Tottenham-Southampton 5-2 - Kane porte les Spurs !

Commentaires()
Getty
Tottenham s'est offert une magnifique victoire contre Southampton (5-2), ce mardi, en ouverture du Boxing Day. Harry Kane a signé un triplé.

Il était écrit qu'Harry Kane finisse meilleur buteur de cette année 2017. Auteur d'un triplé ce mardi à Wembley, le goleador de Tottenham a pulvérisé le total de Lionel Messi pour s'offrir cette distinction symbolique. Au passage, il est aussi devenu le buteur le plus prolifique de la Premier League sur une année civile en détrônant le mythique Alan Shearer.

Tottenham, Kane dépasse Messi et devient meilleur buteur en 2017

Difficile, donc, de ne pas voir ce match - et la réussite de Tottenham en général - sous le prisme du rendement époustouflant de Kane. Avec ses nouveaux records, on en oublierait presque que l'Anglais s'est emparé de la tête du classement des buteurs cette saison devant Mohamed Salah. Et dans cette rencontre à sens unique, ses compères habituels en attaque ont parfaitement su l'épauler. C'est sur un coup-franc bien distillé de Christian Eriksen qu'il a débloqué la situationn de la tête (1-0, 22e), avant de s'offrir un deuxième but avant le repos à la conclusion d'un beau mouvement à trois avec Alli et Son (2-0, 39e).

Alli, Son et Eriksen, c'est pas mal non plus

Kane, Alli, Son, Eriksen. Le quatuor de Tottenham donne le tournis à tous ses adversaires, à l'image de celui de Liverpool. Au retour des vestiaires, Southampton est un peu sorti et aurait pu réduire le score mais Dele Alli a rapidement éteint les velléités des Saints en inscrivant le troisième but de son équipe (3-0, 49e). Comme une évidence, Son s'est chargé du 4-0 deux petites minutes plus tard sur un service d'Alli (4-0, 51e). En feu, le même Alli a délivré une nouvelle merveille d'ouverture, cette fois-ci à Kane, qui a conclu froidement pour le but du triplé (67e). Entre temps, Sofiane Boufal avait sauvé l'honneur pour les visiteurs sur une belle action personnelle (64e). Tadic a encore réduit l'écart en toute fin de match (5-2, 82e). Mais il était déjà trop tard. Ce Boxing Day est parfaitement lancé. Wembley a été gâté. 

Prochain article:
ENTRETIEN - Mercato - Alexandre Coeff : "Le Gazélec est un super challenge pour moi"
Prochain article:
Espagne - Le programme des quarts de finale de la Coupe du Roi avec notamment un choc Séville-Barcelone
Prochain article:
Liverpool - Jürgen Klopp : "Notre progression ne s'achèvera pas lors de cette saison"
Prochain article:
Coupe du Roi - Le FC Barcelone n'est pas disqualifié, la plainte de Levante est arrivée trop tardivement
Prochain article:
FIFA 19 - Les lyonnais Aouar, Ndombélé et Mendy font partie des Future Stars sur FIFA Ultimate Team
Fermer