News Résultats en direct
Tottenham Hotspur

Tottenham, Mauricio Pochettino solidaire avec Maurizio Sarri contre le VAR

10:44 UTC+1 09/01/2019
Mauricio Pochettino Tottenham 2019
L'entraîneur de Tottenham a ouvertement critiqué le VAR qui lui a pourtant permis de l'emporter contre Chelsea en Carabao Cup ce mardi.

Le VAR fait beaucoup parler depuis son apparition dans les grandes compétitions internationales. Deux camps s'affrontent lorsqu'il s'agit de parler du VAR ceux qui sont pour et l'ont toujours été afin d'aider les arbitres et d'avoir une plus grande justice dans le football et les sceptiques qui sont contre. Récemment, le VAR a surtout été critiqué pour son manque de clarté dans le règlement sur les conditions de son utilisation.

Et un nouveau cas a fait débat en Angleterre ce mardi soir. En effet, Tottenham s'est imposé contre Chelsea en demi-finale aller de la Carabao Cup grâce à l'intervention du VAR. Alors que tout le monde croyait Harry Kane hors-jeu et c'était arrêté de jouer, ce dernier a poursuivi son effort et obtenu un penalty. Après avoir revisionné les images, les arbitres ont estimé que l'Anglais n'était pas hors-jeu et ont donc sifflé penalty.

"Personne n'est content en Liga"

Même si ce cas de figure lui a profité, après la rencontre, Mauricio Pochettino a affiché son opposition à l'utilisation du VAR, testé en Carabao Cup en vue de l'introduire en Premier League : "Je n'aime pas le VAR. Aujourd'hui, nous en avons tiré profit. Mais après avoir regardé la Coupe du monde et d'autres championnats comme La Liga (espagnole), je constate que personne n'est content depuis le premier jour qu'ils l'ont utilisé".

"En tirer profit, c'est agréable, mais je suis malheureux d'avoir gagné un match de cette manière. C'est un système qui tue l'émotion, parfois. J'aime bien cette technologie, mais d'une autre manière. Soyons clairs : je suis en faveur de la technologie, parce que nous ne pouvons pas arrêter le progrès. Mais le temps d'attente est très long et les règles d'application ne sont pas claires", a ajouté l'Argentin sur Sky Sports.

Mauricio Pochettino a pris l'exemple de la Liga où selon lui, le VAR fait encore et toujours débat : "Je regarde La Liga tous les week-ends et personne n'est content, les grands clubs et les petits clubs. C'est un bon exemple pour nous. Nous avons six mois pour améliorer le système et il reste beaucoup de travail". Certes, le VAR ne fait pas l'unanimité mais il représente bel et bien l'avenir du football mondial.