News Résultats en direct
Tottenham Hotspur

Tottenham, Mauricio Pochettino blague sur son départ : "Daniel Levy est inquiet et jaloux que je puisse partir"

17:01 UTC+1 14/12/2018
Mauricio Pochettino Tottenham 2018-19
Régulièrement annoncé au Real Madrid et un peu partout en Europe, l'entraîneur des Spurs s'est montré taquin sur un possible départ.

Mauricio Pochettino dispose d'une belle cote sur le marché européen. Fidèle à Tottenham, l'entraîneur argentin est dans le viseur de plusieurs grands clubs européens dont le Real Madrid et est souvent annoncé sur le départ par la presse. Devant les médias, Mauricio Pochettino a préféré rire de toutes ces rumeurs en ironisant sur la peine ressentie par son président à chaque fois.

"Daniel Lévy ne rit pas. Je sais que ça devient ennuyeux mais il est peut-être inquiet, il est inquiet. C'est normal. Ce n'est pas bien pour Daniel d'entendre toute cette histoire bien sûr. Dois-je le rassurer ? C’est comme au football quand le directeur sportif ou le président de club dit : "Non, le manager va être ici et on a confiance en lui", et le prochain match il est éliminé. Si vous rassurez quelque chose, c'est que vous pensez différentes choses. C'est un homme inquiet parce qu'il est jaloux de moi !", a indiqué l'Argentin.

Pochettino encense Lévy

L'entraîneur des Spurs a défendu Daniel Lévy : "Le président souffre beaucoup. Il est tellement fatigué du travail. Ces derniers mois, il n’a pas dormi parce qu’il essayait de livrer le stade à temps. Il essaie de rendre tout le monde heureux, mais c’est un projet gigantesque. Je pense que les gens ne réalisent pas l’ampleur du projet et combien il est difficile de tout gérer".

"Tout le monde est déçu parce que nous ne jouons toujours pas là-bas, mais le jour du déménagement, tout le monde va se rendre compte de l'ampleur du projet et de la qualité des installations. C'est pourquoi je pense qu'il a besoin de ressentir l'amour des supporters et du club. Il travaille tellement fort. Trop difficile de laisser un héritage pour toujours. Et je pense que c’est fantastique", a conclu Mauricio Pochettino.