Tirage au sort de la Ligue des Champions, Monaco et l'OL plutôt épargnés

Commentaires()
Getty
Les représentants français connaissent leurs adversaires en phase des poules de la C1. La tâche s'annonce compliquée mais pas impossible.

Respectivement deuxième et troisième du dernier exercice de la Ligue 1, Monaco et Lyon sont désormais fixés sur leur sort concernant les groupes de Ligue des Champions dans lesquels ils vont devoir évoluer. Figurants du Chapeau 3, ils pouvaient s'attendre à un tirage compliqué et cela a été relativement le cas. Les deux auront à croiser des poids lourds continentaux, mais la qualification pour les huitièmes est loin d'être injouable.

L'AS Monaco a été reversé dans le Groupe A en compagnie de l'Atletico Madrid, du Borussia Dortmund et de FC Bruges. Logiquement, les vainqueurs de la Ligue Europa devraient passer. L'équipe princière aura donc à batailler en compagnie du BVB et de Bruges pour le deuxième accessit. L'équipe de Jardim aurait pu s'attendre à pire comme menu. Néanmoins, la prudence reste de mise surtout si l'on se rappelle la mésaventure que les Monégasques ont connu la saison dernière dans un groupe qui était à sa portée.

L'article continue ci-dessous

Lyon, pour sa part, évoluera dans le Groupe F. L'équipe rhodanienne, qui disputera son premier match de la compétition à huis clos, aura la lourde tâche de se frotter à Manchester City. Objectivement, les Citizens sont au-dessus. Pour le reste, les Gones n'auront pas à nourrir de complexes puisqu'ils se mesureront à Shakhtar Donetsk et à Hoffenheim. Ce sont loin d'être des foudres de guerre et les hommes de Bruno Genésio auraient tort de ne pas croire en leurs chances.

Finalement, il y a à se demander si ce n'est pas le PSG, malgré sa présence dans le chapeau 1, qui a hérité du groupe le plus compliqué parmi les équipes françaises. Les Franciliens auront à croiser le fer avec Naples, Liverpool et l'Etoile Rouge de Belgrade.

Pour rappel, jamais dans l'histoire il n'y a eu trois équipes françaises en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Au mieux, il y a eu deux représentants de la L1 dans le Top 16 continental. Le premier tir groupé est peut-être pour cette saison. 

Fermer