Swansea-Chelsea 0-1 - Grâce à Fabregas, Chelsea assure l'essentiel

Commentaires()
Getty
Chelsea a récolté un précieux succès à Swansea (0-1), ce samedi. Cesc Fabregas a inscrit l'unique but de la rencontre.

Les semaines et les matches défilent, mais Chelsea reste au contact du Big Four. Et en l'état actuel des choses, c'est tout ce qui compte. Le champion en titre a encore creusé son écart avec Arsenal, son premier poursuivant, en s'imposant sur la pelouse de Swansea avec la plus petite des marges. Une victoire qui permet à l'équipe d'Antonio Conte de rester à une distance minime de Tottenham (deux points) avant la suite de cette journée.

Rien n'a été facile dans ce match fermé, si ce n'est son entame. Les coéquipiers d'Eden Hazard n'ont en effet pas patienté longtemps avant de trouver l'ouverture par Cesc Fabregas. Hazard, justement, a fait une percée plein axe qui s'est avérée décisive puisque son décalage a mis Fabregas dans des conditions idéales. L'Espagnol a conclu d'une frappe parfaitement enroulée en pleine lucarne qui a laissé Fabianski de marbre (0-1, 4e).

Chelsea avait fait le plus dur, et c'est peut-être ce qui a poussé les Blues à geler le ballon pour casser le rythme et éviter toute révolte des locaux. Swansea a essayé de réagir mais les coéquipiers d'André Ayew ont manqué de tranchant dans les trente derniers mètres, malgré des intentions louables. Dans un premier acte particulièrement terne, les spectacteurs présents ont même été plus proche du 2-0 que du 1-1, Moses voyant sa frappe contrée par Mawson (17e).

L'article continue ci-dessous

Il ne s'était quasiment rien passé jusqu'à la pause, et la suite n'a pas été plus brillante. Pendant de longues minutes, le public du Liberty Stadium n'a pas eu une occasion franche à se mettre sous la dent. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure du match pour voir les deux équipes se réveiller. Chelsea a alors frôlé le break sur une énorme opportunité de l'excellent Moses, déjà buteur la semaine passée, et tout proche de trouver le cadre après une frappe contrée de Fabregas (74e).

En échouant à d'inscrire ce deuxième but, Chelsea s'est logiquement exposé à une égalisation, et ce mauvais scénario a été évité de justesse grâce au manque de précision des attaquants adverses. André Ayew (77e) ou Carroll (89e) ont vu leurs tentatives passer à côté. Un temps fort que les Swans ne seront pas parvenus à concrétiser dans cette fin de match un peu plus animée. Chelsea est parvenu à conserver ce maigre avantage jusqu'au coup de sfflet final. Le contrat est rempli. Sans mention.

 

Fermer