Serie A - Les ventes de maillots de Cristiano Ronaldo explosent aux boutiques de la Juventus à Turin mais aussi à Milan

Dernière mise à jour
Commentaires()
Une véritable "Ronaldomania" s'est emparée de l'Italie 24 heures après la signature de l'international portugais en provenance du Real Madrid.

Si la Coupe du Monde en Russie occupe logiquement la plupart des esprits, le mardi 10 juillet 2018 a représenté un petit événement avec la signature de Cristiano Ronaldo à la Juventus, en provenance du Real Madrid. La superstar portugaise s'est engagée pour quatre saisons en faveur des Bianconeri, jusqu'en 2022.

Avec un transfert estimé à 100 millions d'euros (et des bonus d'environ 10 millions d'euros), la Vieille Dame s'est offert le "coup du siècle" comme l'ont indiqué à plusieurs reprises les journaux italiens. Un apport sportif bien évidemment mais aussi économique car l'attaquant portugais représente bien une manne financière conséquente.

En bourse, le club se porte aussi très bien 

Les dirigeants se frottent les mains, d'autant plus que la cote en bourse du club n'a cessé de grimper depuis une semaine, alors même que le joueur n'avait pas encore signé ! Autre signe fort du point de vue du merchandising : es ventes de maillots floqués du nom et du numéro fétiche de Ronaldo : le sept.

L'article continue ci-dessous

Ainsi les Juventus Store, ces fameuses boutiques entièrement consacrées aux septuples champions d'Italie en titre sont prises d'assaut par les supporters, que ce soit à Turin, ce qui est logique, mais aussi à Milan. La preuve que l'arrivée de Cristiano Ronaldo ne passe pas inaperçu. 

 

Prochain article:
Barcelone - Rafinha et Denis Suarez vers la sortie dès cet hiver ?
Prochain article:
Convoité par le Maroc, Mattéo Guendouzi (Arsenal) confirme sa volonté de jouer pour les Bleus
Prochain article:
Portugal, Pays-Bas, Angleterre, Suisse : tous les enjeux du Final four de la Ligue des nations
Prochain article:
Koeman aux anges après le nul glorieux des Pays-Bas
Prochain article:
PSG, Al-Khelaifi ne se présentera pas devant la Conseil de l'éthique
Fermer