Serie A - La Chine va limiter les investissements, un problème pour l’Inter ?

Commentaires
L'Inter sera contraint de réduire ses dépenses l’été prochain en raison des nouvelles restrictions financières imposées par la Chine.

Les fans de l’Inter qui rêvaient d'un marché de transfert à la hauteur pour l'été 2018 seront probablement déçus. Les nouvelles en provenance de Chine ne sont pas bonnes en ce qui concerne l'aspect financier.

Juventus - Tottenham : Harry Kane à l’heure de la confirmation continentale
 
Selon les directives de la Commission nationale chinoise pour les réformes et le développement citées par le Corriere della Sera ce mardi, de nouvelles limitations ont été définies et celles-ci pourraient largement limiter les futures dépenses de Suning, le propriétaire du club lombard.
 
Le gouvernement chinois a en effet confirmé les restrictions déjà en vigueur l'année dernière, permettant d'investir librement dans les armes, les ressources en eau et les médias mais pas dans l'hôtellerie, l'immobilier, le divertissement ou encore le sport. Un problème pour les Nerazzurri qui flirtent déjà avec les limites imposées par le Fair-play Financier. Une non-qualification pour la prochaine Ligue des champions pourraient également s’avérer délicate pour l’actuel troisième de Serie A qui a besoin d'enregistrer des revenus supplémentaires.
 
Le pire scénario serait donc un marché d'été autofinancé avec l’obligation de vendre ses meilleurs éléments pour pouvoir s’en offrir de nouveaux. Dans cette éventualité, Mauro Icardi, le joueur le mieux coté de l'effectif pourrait donc être cédé. Un scénario que les fans de l'Inter espèrent n’être qu’une très petite probabilité.

Prochain article:
Arda Turan mis à l'amende par son club
Prochain article:
Éliminatoires CAN 2019 - Qualification historique pour Madagascar à la Coupe d'Afrique des Nations
Prochain article:
Japon 4-3 Uruguay : Cavani et les siens battus après une rencontre amicale spectaculaire
Prochain article:
Monaco, Kevin N'Doram blessé après un accident de la route
Prochain article:
Coupe du Monde 2018 - L'événement a rapporté 12,5 milliards d'euros à la Russie
Fermer