Sarri estime "impossible de perdre" Willian en janvier pour Chelsea

Commentaires()
Getty Images
Le technicien de Chelsea a confié que le club anglais n'envisageait pas de perdre Willian durant le mercato d'hiver.

En conférence de presse, Maurizio Sarri, le coach de Chelsea, a été sondé au sujet du mercato d'hiver. Et le coach des Blues a donné plus d'informations sur les cas de Willian, dans le viseur du Barça, et Morata qui, lui, pourrait quitter Chelsea durant ce mercato. 

Au sujet de Willian : "Je n'ai rien reçu hier. Vous devez demander au club. Appelez le club et posez des questions sur le marché, car si vous m'interrogez sur le marché, vous me mettez dans le pétrin car je ne sais pas quoi répondre. Bien sûr que non (le perdre) parce qu'il est vraiment très important. Je pense qu'il peut faire mieux. Il peut faire mieux car le potentiel est plus élevé, mais il est très important pour nous et il est impossible de le perdre en janvier."

Le mercato : "C'est fou d'avoir un marché, une fenêtre de 30 jours en ce moment de la saison car on joue tous les 3 jours donc on a besoin d'autre chose. C'est fou. Je pense que la fenêtre du marché en janvier serait meilleure pour une semaine, pas plus de 10 jours, mais c’est fou aussi la fenêtre de l’été pour 3 mois. En août, nous avons joué 3, 4 matches en Premier League alors je pense que c'est fou."

Morata : "Bien sûr, si Morata veut aller dans un autre club, nous avons besoin d’un autre attaquant. C’est normal. Pour le moment, il est ici et il ne doit plus penser qu’à jouer. En ce moment en Europe, 300 joueurs sont impliqués sur le marché et ils ont besoin de penser au prochain match, sinon il est impossible de jouer. "
 

Prochain article:
PSG, Marco Verratti sorti sur blessure
Prochain article:
Mercato, Fellaini sur les tablettes de Monaco ?
Prochain article:
Unai Emery : "Bielsa, le meilleur entraineur au monde"
Prochain article:
ASSE, Jean-Louis Gasset a hâte de vivre le derby : "Le classement est anecdotique"
Prochain article:
Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer répond à José Mourinho sur le pouvoir des joueurs
Fermer