RUMEUR - Quand Messi refusait un salaire de 100 millions d'euros

Dernière mise à jour
Commentaires()
Le Hebei China Fortune est prêt à toutes les folies pour tenter de convaincre Leo Messi de venir l'été prochain.

Selon les informations du journal catalan réputé proche du Barça Mundo Deportivo, le club chinois du Hebei China Fortune était disposé à proposer à Messi des émoluments annuels de l'ordre de 100 millions d’euros l'été dernier.

Une offre qui n'aurait guère impressionné le virtuose du Barça, lequel aurait opposé une fin de non-recevoir à cette généreuse proposition. Pourtant, il aurait été question d'un bail portant sur 5 saisons, de quoi donc toucher 500 millions d'euros hors-primes éventuelles et divers bonus.

Toujours selon les informations du Mundo Deportivo, les instances du foot chinois n'en démordraient pas. Malgré la clause libératoire du contrat de Messi qui le "blinde" en culminant à 700 millions d'euros, les clubs de la Chinese Super League pourraient revenir à la charge l'été prochain, car ils seraient convaincus que Messi représenterait "l'élément déclencheur définitif du décollage de leur championnat", comme l'écrit MD.

Le média chinois Tencent affirme de son côté que le Hebei Fortune a recruté Lavezzi et Javier Mascherano en vue de préparer le terrain pour une nouvelle approche sur Messi. Les dirigeants du club chinois voudraient prendre l'Argentin par les sentiments avec un environnement séduisant pour lui et, bien sûr, une offre économique qui ne peut être refusée.

Prochain article:
Angleterre-Etats-Unis (3-0), les Three Lions honorent Rooney par une large victoire
Prochain article:
Croatie-Espagne 3-2, la Croatie s'offre le scalp de l'Espagne à la dernière minute
Prochain article:
Allemagne-Russie 3-0, la Mannschaft se rassure face à la Russie
Prochain article:
Fichage ethnique, l'enquête interne du PSG rend son verdict
Prochain article:
Hugo Lloris se méfie des Pays-Bas
Fermer