Rudi Garcia s'en prend à ses attaquants après le nul de l'OM à Guingamp

Commentaires()
Gettyimages
Rudi Garcia ne digérait pas, en conférence de presse, le nul concédé par l'OM à Guingamp samedi soir.

Samedi soir, les joueurs de Rudi Garcia avaient manqué l’occasion de mettre la pression sur l’Olympique Lonnais et l'AS Monaco, qui affrontent respectivement Strasbourg et Saint-Etienne ce dimanche, en concédant seulement le nul (3-3) face à l' EAG.

Ils ont aussi vu Steve Mandanda se faire expulser en seconde période pour avoir fauché Jimmy Briand. Le portier olympien sera donc suspendu pour le dernier match de la saison en championnat, le 19 mai, contre Amiens. Mais ce qui embête Rudi Garcia, au delà de ces faits de match, c'est surtout la prestation de ses joueurs, notamment en attaque.

L'article continue ci-dessous

"On a pris deux contres entre la 40e et la 45e minute alors qu'on menait 2-0 à l'extérieur. Les quatre de devant ont été très bons mais sur ces cinq dernières minutes, ils ont fortement oublié de nous aider. A 2-1 ce n'est plus le même match. Et comme on a oublié de rentrer en seconde période, il est arrivé ce qui est arrivé", a estimé le coach de l'OM, qui en veut par ailleurs aussi à l'arbitre du match monsieur Amaury Delerue qui a sanctionné la faute de Steve Mandanda à la 66e avec un penalty et une expulsion.

"Après ce que je déplore, c'est qu'on ait été réduits à 10. J'ai passé quatre ans en Italie, je ne savais pas qu'en France la double peine existait encore, a encore tancé l’ancien entraîneur de la Roma. Il faut que je me remette à la page... Du coup, on a pris de la fatigue pour mercredi (jour de la finale de la C3 contre l’Atletico Madrid, ndlr). Mais si on n'a pas gagné, c'est évidemment de notre faute.", a encore analysé le tacticien marseillais.

Au chapitre des bonnes nouvelles, Bouna Sarr a tenu à rassurer sur la gravité de sa blessure, lui dont on craignait une luxation de l'épaule samedi soir à Guingamp. Sur Twitter, le latéral droit phocéen s'est exprimé, se montrant rassurant vis à vis des supporters avant la finale de Ligue Europa prévue en milieu de semaine face à l'Atlético Madrid. Il est bel et bien apte.

Fermer