News Résultats en direct
Sergio Ramos

Roy Makaay : "Sergio Ramos est l'Oliver Kahn du Real Madrid, c'est le symbole du club"

16:43 UTC+2 23/04/2018
GFX Kahn Ramos
Avant la demi-finale de C1 entre le Real Madrid et le Bayern Munich, Roy Makaay a encensé Sergio Ramos et Zinedine Zidane.

L'absence de Sergio Ramos lors du quart de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus a failli être fatale au Real Madrid. Certes, l'influence du capitaine espagnole était connue et reconnue mais après cette rencontre elle semble encore plus importante au vu de la carence de la défense madrilène sans lui lors de ce match. Heureusement pour les Merengue, l'international espagnol sera bien de la partie mercredi contre le Bayern Munich.

Interrogé par As, Roy Makaay a encensé Sergio Ramos pour son leadership au Real Madrid : "Le leader du Bayern Munich lors de mon passage ? C'était Oliver Kahn. C'était un gagneur. Un grand capitaine. Il s'entraînait comme il jouait, il voulait tout gagner et avait une grande influence. C'est la même chose que je vois chez Sergio Ramos. Lui aussi veut toujours gagner. Cristiano Ronaldo est grandiose, oui, mais Sergio Ramos c,'est Sergio Ramos".

"Zinedine Zidane ? Comme joueur c'était un phénomène. Mais comme entraîneur il est en train de se rapprocher de ce niveau. Il a formé un CV incroyable en très peu d'années. C'est du 50-50 entre les deux équipes. La Real Madrid est fort en Liga et le Bayern Munich en tout. Ils ont une très bonne équipe. Très verticale. Jupp Heynckes a six ou sept joueurs qu'il peut utiliser au milieu de terrain, comme Zinedine Zidane au Real Madrid", a expliqué l'ancien attaquant néerlandais.

Makaay tacle Benzema

Il a également comparé Robert Lewandowski et Karim Benzema ne cachant pas son admiration pour le Polonais : "Il met des buts, fait bien jouer son équipe, fait des passes décisives... Et il le fait année après année. Il était important à Dortmund, maintenant il l'est au Bayern Munich. Cela ne me surprend pas que le Real Madrid s'intéresse à lui".

"Karim Benzema a été important, mais il n'est pas au niveau qu'il avait les années précédentes. Combien de buts a-t-il marqué cette année ? Très peu. Le travail d'un attaquant est de mettre des buts. La chance du Real c'est qu'il ont Cristiano pour les mettre. Mais Benzema cela fait deux ou trois ans qu'il n'est plus à son meilleur niveau. Zidane le défend parce qu'il fait d'autres choses", a conclu Roy Makaay.