Roberto Carlos se confie sur Neymar et la Seleçao

Commentaires()
Getty Images
L’ancien latéral du Real Madrid a livré son sentiment sur la sélection brésilienne et sur sa star, Neymar.

 

Ancien taulier de l’équipe du Brésil, Roberto Carlos reste un suiveur assidu de la progression et des résultats de la Seleçao. A quelques semaines de la Coupe du monde (14 juin-15 juillet), l’ex latéral a livré son analyse de l’équipe de Tite.

"Elle a récupéré un peu la notion de football spectacle tout en se souciant de l'équilibre entre l'attaque et la défense, a expliqué l’ancien joueur du Real Madrid dans un entretien accordé à France Football. Le sélectionneur insiste beaucoup sur la sûreté défensive, et j'ai le sentiment que l'ensemble est mieux organisé qu'il y a quatre ans [...] Je crois même qu'on peut la comparer, sur le papier, à celle de 1982, qui est la grande référence."

L'article continue ci-dessous

Optimisme donc pour Roberto Carlos qui s’est également confié sur Neymar, qui a été le transfert le plus retentissant de l’été 2017 en signant au Paris Saint-Germain qui a déboursé 222 millions d’euros pour s’offrir l’ancien barcelonais.

"Je pense qu'il a bien fait de signer au PSG, poursuit-il dans les colonnes de l’hebdomadaire sportif. Pour pouvoir être le meilleur du monde il devait quitter le Barça parce qu'il y a Messi. Même s'il doit être conscient que, tant que Messi et Cristiano seront en forme, il devra se contenter de la troisième place."

Concernant l’opération de son compatriote, il reste très optimiste. "Sa blessure, c'est une chose qu'on doit accepter. Au Brésil, nous sommes très religieux et nous pensons que ce genre d'accident n'arrive pas par hasard [...] A partir de maintenant, je pense que Neymar va plus se concentrer sur son métier, prendre mieux soin de lui."

Prochain article:
PSG, Juan Bernat impressionné par le public parisien
Prochain article:
Real Madrid, Marcelo : "Cristiano était mon ami"
Prochain article:
Nîmes-Lille 2-3, Réduit à dix au quart d'heure de jeu, Lille stoppe la série de Nîmes
Prochain article:
17e journée de Premier League, Chelsea s'impose, Arsenal chute
Prochain article:
Ronaldo estime la victoire de la Juve contre le Torino logique
Fermer