Rétro - Il y a sept ans jour pour jour, Thierry Henry réussissait son come-back à Arsenal

Commentaires()
Getty Images
Le 9 janvier 2012, prêté par les Red Bulls de New York, Thierry Henry offrait la victoire aux Gunners contre Leeds pour son retour à l'Emirates.

Cinq ans après son départ d'Arsenal pour Barcelone, Thierry Henry avait créé l'événement au tout début du mercato hivernal 2012. Afin de rester en forme, l'attaquant français avait officialisé son retour chez les Gunners sous la forme d'un prêt d'un mois par son club américain des Red Bulls de New York. Une aubaine pour les supporters, emprunts de nostalgie en voyant le meilleur buteur de l'histoire du club revenir prêter main forte.

Le destin a voulu que ce 9 janvier 2012, il y a pile sept ans, le champion du monde 98 soit le héros du 3e tour de FA Cup contre Leeds United. Entré en jeu à la place de Marouane Chamakh, peu après l'heure de jeu, Thierry Henry avait alors enfilé le costume du héros pour délivrer les siens. Sur un service d'Alexandre Song dans le temps additionnel, l'attaquant alors âgé de 34 ans inscrivait le seul but de la rencontre, dans un stade en fusion. 2videmment, il fallait que cette réalisation soit un enroulé du pied droit, l'un de ses gestes préférés en tant qu'attaquant.

Quelques jours plus tard, contre Sunderland en Premier League, il remettait ça encore une fois dans le temps additionnel avec le but salvateur pour permettre à Arsenal de s'imposer (2-1). L'histoire s'achèvera cependant pas un sévère revers contre l'AC Milan en huitième de finale aller de Ligue des champions (0-4). Néanmoins, le souvenir de ce retour fracassant à l'Emirates restera à jamais gravé dans la mémoire des supporters du club londonien.

Prochain article:
Real Madrid-Séville 2-0, le Real s'invite sur le podium
Prochain article:
Liverpool-Crystal Palace 4-3, Salah et les Reds gagnent au bout du suspense
Prochain article:
Manchester United-Brighton, les Red Devils enchaînent avec un but de Pogba
Prochain article:
PSG, Marco Verratti sorti sur blessure
Prochain article:
Mercato, Fellaini sur les tablettes de Monaco ?
Fermer