Rennes-Dijon 2-0 - Rennes enchaîne contre le DFCO

Commentaires()
Après un succès salvateur à Lyon (0-2), l'équipe de Julien Stéphan a signé une deuxième victoire de rang, contre Dijon (2-0).

Julien Stéphan avait annoncé la couleur, cette semaine. "Il y a de la qualité à Dijon, il ne faut pas sous-estimer cette équipe-là. Je compte sur vous (les journalistes) pour relayer ce message-là. Je sais comment ça se passe : on a battu Lyon et on va croire que ce serait normal de battre Dijon. Non, non. Attention, ça ne va pas être facile". Et la projection du nouvel entraîneur rennais s'est vérifiée ce samedi soir. Après le succès de gala à Lyon (0-2), le DFCO a proposé une autre problématique au Stade Rennais, qui a dû faire preuve de patience et de justesse.

Le premier acte a mis en scène une équipe rennaise dominatrice dans la tenue du ballon, mais en panne d'idée dans son utilisation. Dijon, articulé autour d'une défense à 5, a proposé un bon quadrillage du terrain pour réduire les espaces au maximum. Cela a donné un rapport de force complètement fermé, où les rares incursions rennaises ont été conclues par des gestes maladroits, à l'image de Niang (25e).

Au retour des vestiaires, l'équipe d'Olivier Dall'Oglio n'a pas changé sa façon de faire. Concentrée, rigoureuse, elle s'est attelée à bien défendre pour essayer de faire patience à son adversaire. Mais le DFCO a aussi peiné à se montrer menaçant offensivement, et c'est cette "carotte" qui aurait pu lui permettre d'aller au bout avec ce mode opératoire. Sur une nouvelle vague, ce qui n'était pas une occasion en est devenu une après une mauvaise relance dans les pieds de Bourigeaud, dont la frappe contrée par Ciman a fait mouche (1-0, 69e).

L'article continue ci-dessous

Valentin Rongier Rennes Dijon

Dans les vingt dernières minutes, les Rennais on fait preuve de maturité pour gérer leur avantage, là où Dijon a tenté d'utiliser les coups de pied arrêtés pour refaire surface, sans réussite. Rennes a même doublé la mise en fin de match sur un tir victorieux d'Hatem Ben Arfa (2-0, 88e). 

L'ère Stéphan est parfaitement lancée en Bretagne. Pour Dijon, c'est une petite déception après le succès de milieu de semaine contre Guingamp (2-1). Le DFCO reste 16ème, Rennes (9ème) retrouve la première partie de tableau.

Prochain article:
Manchester United annonce accidentellement la nomination en interim de Solskjaer
Prochain article:
Orléans-PSG 1-2 - Thiago Silva, Marquinhos et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
PSG - Tuchel : "C'est une décision du club qu'Adrien Rabiot ne soit plus avec l'équipe"
Prochain article:
Diaby qualifie le PSG en Coupe de la Ligue (1-2)
Prochain article:
Bologne-AC Milan 0-0 - Milan n'y arrive pas
Fermer