Reiss Nelson, l'espoir NxGn très prometteur d'Arsenal et de Hoffenheim

Getty
Le jeune attaquant anglais développe son immense potentiel à Hoffenheim cette saison, pour mieux s'imposer en Angleterre à l'avenir.

Reiss Nelson a fait 16 apparitions pour Arsenal toutes compétitions confondues la saison dernière, totalisant 764 minutes d’action, soit environ neuf matches complets.

Un temps de jeu pas vraiment conséquent pour un jeune espoir - Nelson aura 19 ans le 10 décembre - d'autant qu'Unai Emery lui aurait certainement offert plus de possibilités de se montrer à l'Emirates cette saison qu'Arsène Wenger lors de la campagne précédente. L'utilisation de Nelson par parcimonie a d'ailleurs frustré les supporters d'Arsenal, certains estimant que le jeune Anglais peut devenir le grand attaquant tant recherché par les Gunners0

Mais plutôt que d’attendre dans l’espoir que des occasions se présentent à lui, Nelson, ami proche de son compatriote du Borussia Dortmund Jadon Sancho, a préféré dénicher le club idéal pour pouvoir s'exprimer davantage.

Reiss Nelson Leverkusen Hoffenheim

De nombreux clubs étaient intéressés mais le jeune homme a opté pour Hoffenheim, plus apte à lui offrir ce précieux temps de jeu ainsi qu'une expérience glorieuse en Ligue des champions. Sans prendre trop de risques, on peut d'ores et déjà affirmer qu'il a fait le bon choix

Avec 17 apparitions à son actif, dont cinq titularisations, la star de Southwark a marqué six buts et distillé une passe décisive. Des débuts impressionnants, et d'autant plus prometteurs que l'attaquant n'a fait que 19 tirs cette saison.

Polyvalent, l'Anglais est capable de jouer efficacement sur les deux flancs, mais Nelson a une multitude d'armes en stock : il a réussi 18 dribbles sur 28 en Bundesliga et 8/10 en UEFA Champions League et affiche un pourcentage de passes réussies de 87% cette saison, exécutant en moyenne une passe-clé par match.

Ses chiffres cette saison démontrent qu'il est actuellement plus performant dans un rôle de joker contre des défenses fatiguées - un peu comme Sancho il y a quelques mois - mais son rythme de progression n'est pas passé inaperçu auprès du manager d'Arsenal, Unai Emery, qui imagine déjà comment intégrer au mieux le jeune attaquant dans son équipe pour la saison prochaine. Les Gunners se sont assurés que la pépite avait signé un contrat à long terme avant de rejoindre Hoffenheim pour la saison.

NxGn

"Tout d'abord, nous sommes heureux lorsqu'un joueur part pour jouer, pour être prêt à assumer ses responsabilités, à prendre le rythme et à jouer à un niveau élevé comme Reiss Nelson à Hoffenheim", a déclaré Emery le mois dernier. "Nous suivons ses performances, ses bonnes prestations et ses minutes de jeu".

"Pour nous, il est très important de le suivre et de suivre ses performances. Ses progrès ont été formidables. En pré-saison, il a travaillé avec nous, mais ici les minutes et les responsabilités sont plus difficiles car il est jeune et la décision de partir est importante pour lui et pour nous".

Si 2018 a posé les fondations, Nelson est bien parti pour devenir une coqueluche d’Arsenal lorsqu’il rentrera dans le nord de Londres à l’été 2019 avec, pourquoi pas, l’équipe d'Angleterre à l'horizon.

Fermer