Records à battre, règles et dates, tout savoir sur le mercato d'hiver en France et en Europe

Commentaires()
Getty
Le mercato ferme bientôt ses portes en France comme dans les grands championnats européens. Voici tout ce qu'il y a à savoir sur la fenêtre hivernale.

Le mercato d'hiver. Considéré comme une fenêtre de réparation et d'ajustement pour des clubs n'ayant pas bien négocié leur marché estival, le mercato d'hiver peut faire basculer des saisons et relancer des campagnes mal entamées à condition de recruter à bon escient.

Voici, par exemple, de quoi a besoin le Real Madrid cet hiver, le club merengue ne s'étant renforcé qu'avec l'arrivée du jeune Brahim Diaz, en provenance de Manchester City

Les records à battre au mercato hivernal 2019

Ces dernières saisons, le mercato d'hiver a rivalisé avec son cousin estival en termes de records battus. Sachant qu'un joueur libre d'engagement contractuel en juin peut parler avec le club de son choix dès le 1er janvier, les batailles épiques de l'été pour les joueurs les plus convoités commencent souvent en janvier. Janvier 2019 reste par ailleurs le mercato d'hiver qui a brisé le plus de records en termes d'investissements dans le top 5 continental.

On se souvient que les clubs européens des cinq grands championnats (Ligue 1, Premier League, Liga, Serie A et Bundesliga) avaient en effet déboursé 1,067 milliard d'euros selon les chiffres révélés par l'Observatoire du Football. Jamais la barre du milliard n'avait été dépassée auparavant lors d'un mercato hivernal. Coutinho au Barça (160 millions d'euros), Van Dijk à Liverpool (84 millions) ou encore Aubameyang à Arsenal (64 millions), autant de transferts très onéreux ayant pris place en janvier 2019. Attention aux mauvaises inspirations cependant. Le mercato d'hiver peut être trompeur comme le démontrent les dix flops du mercato d'hiver en L1.

On retiendra, sans surprise, que la Premier League anglaise s'était taillée la part du lion elle qui avait pratiquement doublé ses dépenses (280 millions en 2017 contre 545 en 2018). Le PSG était lui resté sage avec l'arrivée gratuite de Lassana Diarra. Le club francilien aura l'occasion de faire largement mieux cet hiver, même si on voit mal la fenêtre hivernale 2019 émuler sa petite soeur de 2018 en termes de dépenses... Pour faire de bonnes affaires, voici léquipe-type des joueurs sans contrat.

Rappel des dates dans les 5 grands championnats européens

 :

Les dates d'ouverture et de fermeture du mercato d'hiver dans les 5 grands championnats européens

Mercato d'hiver

France- Ligue 1

Italie – Serie a

Angleterre – Premier League

Espagne - Liga

Allemagne Bundesliga

Date d'ouverture 01/01/2019 03/01/2019 01/01/2019 02/01/2019 01/01/2019
Date de fermeture 31/01/2019 à 23h59

31/01/2019 à 20h00

1/01/2019 à 18h00

31/01/2019 à 23h59

31/01/2019 à 18h00

 

Les règles du mercato d'hiver

L'UEFA a effectué plusieurs changements qui vont prendre effet cette saison comme on peut le découvrir sur le site de l'instance : "Concernant la qualification des joueurs après les phases de groupes de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League, un club pourra inscrire trois nouveaux joueurs sans aucune restriction. Cette règle est en droite ligne avec le règlement en cours dans les championnats nationaux, lesquels n'imposent aucune restriction sur la qualification de joueurs enregistrés auprès d'un nouveau club lors du marché des transferts hivernal."

Au niveau des types de transferts autorisés, un transfert peut être un achat, un prêt avec option d’achat, un prêt sans option d’achat ou un retour de prêt.

Il faut également préciser qu'un joueur en fin de contrat en juin prochain est libre de négocier dès le premier janvier avec le club de son choix comme le précise la FIFA : "Un joueur professionnel n’est libre de conclure un contrat avec un autre club que si son contrat avec son club actuel a expiré ou expirera dans les six mois."

Un joueur ne peut pas jouer pour 3 clubs différents dans une même saison.

La tierce-propriété, qui permet à des investisseurs extérieurs d'acheter tout ou une partie des droits économiques d'un joueur, est bannie depuis décembre 2014.

Le fair-play financier plus que jamais en vigueur :

Le fair-play financier (FPF) est une règle adoptée par l'UEFA en mai 2010 ayant pour but d'empêcher les dépenses excessives des clubs de football professionnels, qui les conduiraient à dépenser plus que ce qu'ils gagnaient et menacerait ainsi l'équilibre du système tout entier. Voici els 4 règles à respecter pour le FPF :

– Pouvoir garantir son équilibre financier.

– Etre capable financièrement de pouvoir poursuivre son activité.

– Une absence de fonds propres négatifs.

– Ne pas être endetté envers d’autres clubs, ses joueurs ou encore le trésor public de l'association en question.

On notera également que chaque entité devra se justifier si sa masse salariale dépasse 70% de son budget global ou si sa dette dépasse son chiffre d’affaire global.

L'article continue ci-dessous

L'Association européenne des clubs (ECA) de football avait validé en mars dernier le principe d'un "fair-play financier 2.0", avec la mise en place de deux indicateurs qui doivent permettre à l'UEFA d'intervenir plus rapidement. Un solde maximum de 100 millions d'euros entre les dépenses et les ventes pour les transferts et l'instauration d'un ratio d'endettement maximum.

 Retrouvez l'ensemble des transferts et prêts effectués lors de ce mois de janvier 2019 dans les plus grands championnats. 
 

 

Fermer