Real - Rodrygo : "Je ne suis pas satisfait après le Clasico, j'en veux plus"

Josep Lago / AFP

Rodrygo Goes (20 ans) franchit en 2021-22 le cap que sa carrière appelait. L'ancien joueur de Santos a atteint dimanche les 50 apparitions en Liga, une compétition qu'il a remportée en 2020, sur une scène très spéciale : le Camp Nou, et il l'a fait de manière exceptionnelle, en délivrant une passe décisive pour Alaba. Mais en raison de son ambition, il pense déjà à continuer à grandir, comme il l'a avoué à Goal pour célébrer cette étape importante : "Je ne suis pas satisfait du Clásico, je veux plus".

"Atteindre les 50 apparitions en Liga est quelque chose de très important pour moi. Je suis jeune, ce n'est que ma troisième saison et j'ai déjà atteint un tel chiffre. J'espère continuer à l'augmenter, toujours dans le but d'aider le Real Madrid à gagner", a déclaré l'attaquant avant le choc de mercredi contre Osasuna. Il ne s'agit pas de n'importe quel adversaire, mais de celui avec lequel il a fait ses débuts, en blanc, et qui a vu un but lorsqu'il a foulé la pelouse de Bernabéu.

Comment se sent-il quand il se voit progresser ainsi, s'installer dans le club pour lequel il rêvait de jouer étant enfant ? "Je suis heureux de franchir ces étapes et je vais travailler pour en franchir d'autres. Nous sommes dans un très bon moment, l'équipe a évolué et la tendance est de s'améliorer à chaque match."

L'article continue ci-dessous

La saison dernière a mis Rodrygo à l'épreuve, avec une grave blessure à la fin de l'année 2020 et le manque de continuité dans une attaque avec un seul joueur incontesté, Benzema. Cependant, à son retour de l'été, Ancelotti a découvert en lui un joueur avec une grande envie de se développer et beaucoup de qualités pour le faire. Au fil des matchs, ces bons sentiments se sont transformés en une réalité, celle de Rodrygo devenant titulaire.

Après avoir terminé la saison précédente au 16e rang des minutes (1 298) de l'effectif, il est désormais onzième (445, contre 382 pour Hazard et 236 pour Asensio). Il a fait partie du onze lors des deux matchs qui ont suivi la trêve, au cours desquels le Real Madrid est revenu de l'arrière avec une victoire 5-0 sur le Shakhtar et une victoire 2-1 sur le Barça.

Rodrygo, qui a marqué à Kiev et délivré une passe décisive contre l'équipe de Koeman, a répondu au pari de son entraîneur. Après 35 victoires (70 %), 11 nuls (22 %) et seulement quatre défaites (8 %), et après avoir contribué à l'équipe par trois buts et sept passes décisives, il s'agit désormais de continuer pendant 50 matchs de championnat supplémentaires.