News Résultats en direct
Ligue des champions

Real Madrid - Rivaldo le concède, finalement, Ronaldo est irremplaçable

17:08 UTC+2 24/10/2018
Cristiano Ronaldo Juventus Champions League
S'il avait estimé que le collectif du Real Madrid allait permettre de faire oublier Ronaldo, le Brésilien Rivaldo a avoué s'être trompé, ce mercredi.

Arrivé en 2009 au Real Madrid, Cristiano Ronaldo a fait bien plus que porter les couleurs de la Maison Blanche durant ses années dans la capitale espagnole, lui qui enchainait les buts avec une facilité déconcertante, permettant au club de remporter pas moins de quatre Ligue des Champions. Si les dirigeants madrilènes pouvaient s'attendre à ce que son départ vers la Juventus Turin cet été laisse un véritable vide au sein du club, peut-être n'avaient-ils pas mesuré à quel point, eux qui n'ont pas vraiment remplacé le départ du Portugais en attaque, sauf l'arrivée de Mariano Diaz. 

"Il semble évident que personne ne soit capable de le remplacer correctement"

Au même titre que ces derniers, le Brésilien Rivaldo avait estimé que l'institution madrilène était bien plus grande que l'ancien joueur de Manchester United, et que le Real Madrid n'aurait donc aucun mal à se remettre de son départ... Mais alors que la Juventus Turin apparaît chaque semaine comme une formation de très haut niveau si bien en Serie A qu'en Ligue des Champions, et que les Merengues marquent le pas ces dernières semaines, l'ancien joueur du FC Barcelone est revenu sur ses propos, avouant s'être trompé sur ce coup, comme bon nombre d'observateurs. 

"Cristiano Ronaldo est un grand joueur, non seulement pour ses buts, mais aussi pour sa personnalité. Il déteste perdre. Il apportait énormément pour ses coéquipiers sur le terrain et il semble évident que personne ne soit capable de le remplacer correctement. J’ai mentionné il y quelques temps que le groupe pouvait trouver un moyen de combler cette absence avec un esprit d'équipe, mais il me semble que j'ai eu tort", a reconnu le champion du monde 2002 dans sa chronique pour Betfair. À sa décharge, personne ne pouvait s'attendre à voir le Real aussi faible en ce début de saison.