Real Madrid - Quel numéro pour Hazard ? Celui de CR7 ou Zidane ?

Commentaires()
www.realmadrid.com
Eden Hazard aurait choisi son numéro au Real Madrid. A-t-il choisi de succéder à Zizou ou à Cristiano Ronaldo ?

D'après le quotidien espagnol AS, Eden Hazard a choisi son numéro de maillot au Real Madrid. L'ancien joueur de Chelsea aurait pu succéder à plusieurs légendes telles que David Beckham et son fameux numéro 23 inspiré de Michael Jordan chez les Bulls, ou encore le fameux '5' de Zinedine Zidane, son entraîneur actuel, au Real Madrid. Il aurait opté pour succéder à une légende plus récente du club royal..

Neymar Senior répond au PSG

Officiellement, Hazard n'a pas encore de numéro de maillot dans son nouveau club. En effet et pour rappel, l'international belge avait été présenté aux fans du Real à Santiago Bernabeu lors de l'annonce de son transfert, mais portait alors un maillot floqué d'aucun chiffre.

Les Socios merengue s'interrogent depuis lors, essayant de deviner avec quel numéro Hazard jouera la saison prochaine. D'après le quotidien espagnol AS, ce serait bien le numéro 7.

L'article continue ci-dessous

Avec un tel numéro sur le dos, Hazard aura une très grosse responsabilité. On se souvient que le dernier joueur d'envergure à avoir porté ce numéro s'appelle Cristiano Ronaldo, qui a battu tous les records offensifs d'un club habitué à régulièrement devancer la concurrence en Espagne et en Europe depuis des décennies.

Mais si le numéro 7 est chargé d'histoire, ce n'est pas uniquement grâce aux prestations de Cr7. Il a été porté par des joueurs très importants du folklore madrilène, à l'instar du capitaine courage Raul Gonzalez Blanco, ou encore par le "vautour" Emilio Butragueño sans oublier l'esprit combatif des grandes remontadas madrilènes Juanito ou le prestigieux français Raymond Kopa.

Le Diable Rouge de 28 ans a signé un bail portant sur 5 ans avec Madrid, jusqu'au 30 juin 2024, pour un montant présumé pouvant atteindre 130 à 140 millions d'euros, bonus compris. Il aura donc tout le loisir de prouver sa valeur en tant que nouveau "Siete" de la Maison Blanche.

Fermer