Real Madrid, Luka Modric : "La Coupe du monde se paye, mais je me sens mieux"

Commentaires()
Getty Images
Vainqueur du Goal 50 et favori pour le prochain Ballon d'Or, Luka Modric reconnaît avoir eu du mal à reprendre après la Coupe du monde.

Luka Modric a vécu une année 2018 incroyable. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, le milieu de terrain croate a emmené son pays jusqu'en finale de la Coupe du monde et a été élu meilleur joueur de la compétition. Favori pour le prochain Ballon d'Or dont le dénouement sera connu début décembre, Luka Modric a déjà été élu meilleur joueur de l'année par la FIFA et a remporté cette semaine le Goal 50.

Mais si l'ancien milieu de terrain de Tottenham a connu quasiment une année idyllique, depuis la reprise de la nouvelle saison, c'est plus compliqué pour lui mais surtout pour son équipe. Luka Modric n'a pas été en mesure de porter le Real Madrid ces derniers mois et a assisté impuissant à l'éviction de Julen Lopetegui en raison des mauvais résultats de la Casa Blanca.

"Je me suis approché du niveau que je cherche"

Luka Modric Real Madrid Goal 50

L'article continue ci-dessous

Dans un entretien accordé à Marca, Luka Modric a confessé avoir eu un terrible contrecoup après la Coupe du monde disputée en Russie cet été : "Après le Mondial, il est logique de ne pas pouvoir maintenir la même pression,a-t-il confié à Marca. Durant la Coupe du monde, tout s'est parfaitement déroulé. Nous étions tous à un grand niveau et ensuite c'est difficile de récupérer et de maintenir le niveau individuellement et collectivement".

Alors que les Merengue ont connu un début de saison compliqué, l'ancien milieu de terrain de Tottenham ressent de l'amélioration que ce soit pour l'équipe désormais dirigée par Santiago Solari, mais aussi pour lui sur le plan personnel : "Je m'améliore, je le sens. Mentalement, le Mondial se paye, mais pour moi, l'absence de préparation de présaison a été déterminante".

"J'ai rejoué un mois après avoir disputé la finale de la Coupe du monde et j'avais besoin d'une préparation. Maintenant, je me sens mieux. Les jambes, la tête... tout va mieux et je le remarque. Contre le Celta (4-2, dimanche), je me suis approché du niveau que je cherche à ce moment de la saison", a conclu le vainqueur du Goal 50. Nul doute que le Real Madrid aura besoin d'un Luka Modric à son meilleur niveau pour atteindre ses objectifs cette saison.

Prochain article:
Le message audio glaçant d'Emiliano Sala dans l'avion
Prochain article:
Le Barça prépare une offre stratosphérique pour De Jong
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Fermer