News Résultats en direct
Real Madrid

Real Madrid - La BBC est-elle définitivement morte ?

11:15 UTC+1 17/03/2018
Karim Benzema Cristiano Ronaldo Gareth Bale BBC Real Madrid Sevilla Liga BBVA 20032016
Un seul des membres de l’attaque du Real donne totalement satisfaction et le prochain mercato pourrait définitivement enterrer le trident madrilène.

Zinedine Zidane a été limpide. Lorsqu’il a pris la suite de Rafael Benitez en janvier 2016, il a insisté sur son envie de débuter avec une ligne d’attaque à trois : Gareth Bale, Karim Benzema, et Cristiano Ronaldo, plus communément appelé BBC. Depuis le début de la saison, le trident offensif n’est pourtant plus ce qu’il était. Le Gallois souffre de blessures récurrentes, le Français traverse un petit passage à vide tandis que le Portugais ne brille que depuis le début de l’année 2018. Des courbes plus si linéaires qui rendent rares les fois où les trois joueurs ont l’occasion d’évoluer ensemble.

Juventus - Massilimiliano Allegri, la quête perpétuelle de la reconnaissance

Cette saison, ils n’ont été alignés dans le onze de départ, ensemble, qu’à cinq reprises. En janvier dernier, cela s’est produit pour la première fois depuis 273 jours, soit 43 matches consécutifs. La saison dernière, lors de la finale de la Ligue des champions, Bale avait fait son entrée en cours de match en lieu et place de… Benzema. Encore une occasion manquée. Les deux hommes présentent un point commun cette saison : ils ont tous les deux été conspués par le public du Santiago Bernabeu.

La rencontre face à Alaves est le point d’orgue de la BBC cette saison puisqu’en plus de débuter, tous les trois ont marqué lors du même match, une première depuis avril 2016. Mais quoi qu’il en soit, nous n’avons plus affaire à un trio offensif puisque l’entraîneur de la Maison Blanche se repose désormais sur un 4-4-2 qui pousse Bale sur l’aile gauche dans un milieu à 4 avec Benzema et Ronaldo en pointe. Zidane a souvent tenté de minimiser leur manque de réussite : "C’est vrai que Benzema ne marque pas beaucoup mais il nous apporte d’autres choses. Et pour Bale, il n’y a rien, c’est un joueur fondamental pour nous."

Cristiano Ronaldo n’est, en revanche, en rien préoccupé par la situation de ses deux compères. Il continue, de son côté, d’affoler les compteurs : 14 buts sur la seule année 2018 alors que son début de campagne avait été bien compliqué. Il est, dans la presse espagnole, le seul à encore mériter une majuscule lorsque la bbC est désormais mentionnée. Ces derniers mois, Bale et Benzema ne sont que des figurants, proches d'un départ l'été prochain, assistant à la représentation de la star portugaise. Et très bientôt, la BBC pourrait bien appartenir au passé du Real Madrid