Raiola : "Nous avons été menacés, Milan a perdu Donnarumma"

Commentaires()
Getty
L'agent de Gianluigi Donnarumma a révélé ses vérités après le refus du jeune gardien de prolonger avec l'AC Milan à un an de la fin de son contrat.

Mino Raiola a révélé ses vérités dans le dossier Donnarumma : "Nous avons été menacés, Milan a perdu Donnarumma et je prends la responsabilité de son choix." Ciblé par les fans après avoir pris la décision de ne pas prolonger alors que son contrat se termine en 2018, le jeune gardien actuellement à l'Euro U21, pourrait quitter le club cet été ou partir libre dans un an.

L'AC Milan ne vendra pas Donnarumma cet été

"Dans un premier temps, Gigio voulait prolonger. C'est pourquoi j'ai toujours dit qu'il ne partirait pas gratuitement, mais ils nous ont forcés à arrêter les négociations. Le garçon a manqué de protection. On était proche de l'intimidation et il m'a dit : 'Mino, je ne pense pas que ce soit bien de continuer à négocier avec des gens qui menacent ma famille."

L'agent a pointé du doigt le directeur sportif, Massimiliano Mirabelli : "Je ne suis pas d'accord avec la manière dont M. Mirabelli a agi. Je ne conçois pas et je n'accepte pas un tel comportement. La situation est devenue trop violente et hostile, il n'y a plus d'issues possibles."

Selon Raiola, Donnarumma n'a d'accord avec aucun autre club. "Je n'ai pas parlé à une autre équipe. Nous n'avons aucun accord avec qui que ce soit pour l'instant. Je prends à 100% la responsabilité de la décision, mais aujourd'hui, Gigio est aussi convaincu que c'est la meilleure chose pour lui."

"Aller au Real ? Je n'ai pas besoin de Galliani", a-t-il ajouté, rappelant que cela n'a "jamais été une question d'argent" dans les négociations pour une prolongation de Donnarumma à l'AC Milan.

Fermer