Qui Deschamps emmènera-t-il à l’Euro 2016 ? Le baromètre des Bleus en mars

Commentaires()
Getty
Quels joueurs ont le plus (et le moins) de chances de faire partie de la liste des 23 sélectionnés de Didier Deschamps pour porter l’Équipe de France durant l’Euro 2016 ?

Certains sont des titulaires à part entière, d’autres se sont réveillés aux bons souvenirs de Deschamps avec leur moitié de saison tonitruante et certains sont encore dans le doute d’une concurrence exacerbée : les joueurs français doivent déjà tenter d’évaluer leurs chances de participer à l’Euro 2016 dans leur pays.

Chez Goal aussi, la question s’est posée. Voici donc le baromètre des Bleus du mois de mars 2016 !



Chez les gardiens, les présences de Lloris et de Mandanda sont actées. Celle de Ruffier, écarté des Bleus est devenue improbable, d’autant plus que Costil semble d’attaque et est très apprécié de Lloris et Mandanda. Les deux gardiens l'ont confirmé ces derniers jours lors d'un entretien à Téléfoot.

Au poste d’arrière gauche, seul Patrice Evra (en vrai patron) a une place assurée dans le 11 de Deschamps. Digne et Trémoulinas  se départageront le rôle de doublure et devront respectivement prouver à la Roma et à Séville qu'ils ont les arguments requis par le sélectionneur. Digne n'a pas subi le départ de son mentor Rudi Garcia et garde une longueur d'avance. 

En défense centrale, deux joueurs sont certains d'endosser le maillot des Bleus : Raphaël Varane et Laurent Koscielny. Figure emblématique des Bleus mais en manque de temps de jeu, Sakho devrait être du voyage, tout comme Eliaquim Mangala, qui devrait se contenter du banc des Bleus. Ce dernier, mis en danger avec l'émergence de Kurt Zouma, titulaire à Chelsea, peut se rassurer puisque son concurrent restera à l'infirmerie pour les 6 prochains mois, suite à une lourde blessure. Mais si Mangala ne trouve pas plus de temps de jeu, il devra se méfier du retour de blessure de Loïc Perrin, capitaine des Verts.

En tant qu’arrière droit, Bacary Sagna s’est assuré une place de titulaire depuis qu'il a aussi retrouvé du temps de jeu avec Man City. Et si Christophe Jallet devrait occuper le rôle de remplaçant, Mathieu Debuchy a rehaussé ses chances de faire partie du voyage en quittant Arsenal pour aller chercher du temps de jeu à Bordeaux.

Au milieu de terrain, certains sont quasi sûrs de faire partie de l’aventure, à l’instar de Paul Pogba, Blaise Matuidi et Yohan Cabaye. Moussa Sissoko, Morgan Schneiderlin et Lassana Diarra devraient également être emmenés par Deschamps. Reste à savoir s’ils auront le temps de glaner une place de titulaire auprès du sélectionneur.

Enfin, en attaque, c'est l'incertitude totale. Si l'on en juge l'importance des joueurs dans la sélection, Karim Benzema, Antoine Griezmann et Mathieu Valbuena ont acquis leur place de titulaires. Toutefois, les retombées de l'affaire de la "sextape Valbuena" peuvent compromettre les chances de Benzema - suspendu le temps de l'enquête - ou Valbuena de réintégrer l'effectif, tant on les imagine assez mal jouer ensemble, même si le "foot français" fait son possible pour que Valbuena pardonne à Benzema.

Olivier Giroud et Anthony Martial feront irrémédiablement partie de l’effectif emmené par Deschamps. Grâce à son but contre l'Allemagne et ses nombreuses réalisations au Mexique, Gignac a considérablement grimpé dans notre baromètre. Ntep a lui dit adieu à l'Euro avec sa blessure, tandis que Fékir ne va refouler les pelouse qu'à la mi-avril. Coman et Ben Arfa, récemment appelés, ont une carte à jouer s'ils retrouvent la forme d'ici début mai. Enfin, Ousmane Dembélé apparait pour la première fois dans notre baromètre et pourrait être le Ribéry de 2006.

L'article continue ci-dessous

Du côté des joueurs écartés, en disgrâce avec le sélectionneur, blessés ou dont les performances soulèvent quelques interrogations, Goal fait également le point. De Kurzawa à Coquelin, de Remy à Zouma, voici la cruelle équipe-type des joueurs qui ne devraient pas être dans la liste de Deschamps pour l'Euro 2016.

Fermer