Quelle composition pour les Bleus sans Benzema ni Valbuena contre l'Allemagne ?

Commentaires()
Getty Images
Didier Deschamps qui devra se passer de Karim Benzema et Mathieu Valbuena pour les deux prochaines rencontres des Bleus dispose de nombreuses solutions.


GOAL  Par  Loic Tanzi


Place au terrain. Alors que l’affaire "Benzema-Valbuena " prend une nouvelle tournure au fur et à mesure que les jours passent, Didier Deschamps va devoir se pencher sur le volet sportif. Si le sélectionneur ne sait pas encore s'il devra se passer de ses deux joueurs pour l'Euro 2016, il va devoir faire sans pour les deux rencontres face à l'Allemagne (13/11) et l'Angleterre (17/11). 

Depuis le début de l'ère Deschamps, l'équipe de France ne s'est jamais présentée sur un terrain sans les deux joueurs. Le Madrilène a manqué 9 rencontres depuis l'arrivée du sélectionneur en 2012, pendant que le Lyonnais fait figure de personnage clé avec seulement deux rencontres non disputées. Pour trouver une trace de l'absence des deux hommes en Bleus, il faut élargir les données à la première sélection de Mathieu Valbuena, en 2010.  

Didier Deschamps va devoir trouver des solutions durables. Celle qui tient la corde actuellement respecte la logique du vestiaire. Olivier Giroud, remplaçant de Karim Benzema prendrait la pointe de l'attaque pendant qu'Anthony Martial évoluerait sur le côté gauche. Le jeune joueur de Manchester United pourrait sortir comme le grand gagnant de cette affaire. Son début de saison lui avait ouvert la porte du groupe tricolore, à lui de confirmer pour devenir une solution crédible aux yeux de son sélectionneur. 

Didier Deschamps dispose d'autres solutions dans son groupe pour les deux prochaines rencontres. Anthony Martial peut naturellement glisser dans l'axe pendant que Kingsley Coman se chargerait du couloir gauche. Un alliage de jeunesse qui pourrait faire craindre un manque d'expérience au plus haut niveau. L'attaquant de Manchester United ne compte que 4 sélections alors que le Munichois est appelé pour la première fois chez les A. C'est là que le nom d'Andre-Pierre Gignac (21 sélections) pourrait ressortir. A long terme, Alexandre Lacazette est suceptible de revenir dans la course si son retour en forme avec l'OL se confirme. 

A LIRE AUSSI :  Coman : "J'arrive avec l'intention de tout casser"

L'homme de ce début de rassemblement se nomme pourtant Hatem Ben Arfa. Son début de saison a été unanimement salué par les spécialites et son retour en équipe de France suit la trajectoire de sa carrière loin d'être linéaire. Son profil est rare en équipe de France surtout que Didier Deschamps est à la recherche de joueurs pouvant faire la différence dans les duels. Le Niçois profite des circonstances actuelles mais aussi de la blessure de Paul-George Ntep qui semblait avoir un temps d'avance. Il joue gros sur les deux prochains matches. 

A LIRE AUSSI : Ben Arfa : "L’équipe de France, c’est comme les parents..."

L'article continue ci-dessous

Get Adobe Flash player

Fermer