Quel avenir pour Zinédine Zidane après son départ du Real Madrid ?

Commentaires()
Getty Images
Après 29 mois passés sur le banc des Merengue, l’entraîneur français a annoncé qu’il ne voulait pas reprendre immédiatement une équipe.

"Je ne vais pas entraîner pour l'instant. Je ne cherche pas d'autre équipe." Avec ses mots très clairs, Zinédine Zidane a annoncé qu’il ne quittait pas le Real Madrid pour un autre challenge dès cet été. Avec ses trois Ligues des champions remportées lors de son mandat, le technicien français laissera quoiqu’il arrive une trace indélébile dans l’histoire du club, douze ans après son premier départ du club, cette fois-ci, en tant que joueur. Si Florentino Perez va devoir plancher sur son successeur à la tête des Merengue, la question de l’avenir immédiat de Zidane se pose également.

Un repos bien mérité

S’il a remporté huit titres en deux ans et demi passés sur le banc du Real Madrid, Zinédine Zidane a aussi vécu des moments éprouvants. L’élimination en Coupe du Roi par Leganes en janvier dernier, mais aussi les nombreuses contre-performances en championnat semblent bien l’avoir affecté comme il l’a sous-entendu dans cette conférence de presse. Cette volonté de quitter le Real ne signifie en aucun cas qu’il va rejoindre une autre formation en Europe. L’envie de se reposer et de récupérer après ce mandat riche en émotions a bien pris le dessus sur celle de poursuivre l’aventure à la tête de la Maison Blanche. Zidane laisse cependant derrière lui un bel héritage : une équipe taillée pour la Ligue des champions avec une expérience phénoménale, tout en ayant soif de revanche en Liga après le titre rendu à Barcelone en 2017-2018.

La Juventus, un club taillé pour lui

À 45 ans, Zinédine Zidane peut largement voir venir. S’il compte se ressourcer en famille et observer attentivement l’évolution de ses fils (Enzo, Luca, Théo et Elyaz) il a annoncé lors de cette conférence de presse, auprès de Florentino Perez qu’il souhaitait rester "proche" du club madrilène. Cependant, avec toutes ces victoires décrochées, on n’imagine pas l’entraîneur français s’arrêter en si bon chemin.

Si l’on étudie les différents profils des clubs qui pourraient l’accueillir. La Juventus de Turin semble se détacher du lot, par son histoire, son attractivité sportive mais aussi l’aura qu’elle possède. Ce serait surtout l’occasion pour « ZZ » d’y revenir après être devenu le joueur le plus cher de l’histoire à l’époque, en 2001, en étant vendu pour près de 75 millions d’euros au Real Madrid par la Vieille Dame. En étant quasiment confirmé dans ses fonctions, Massimiliano Allegri a la certitude de poursuivre encore une saison à la tête des Bianconeri. Mais à la fin de la saison 2018-2019, le contexte aura peut-être changé et sera favorable à une arrivée potentielle de Zidane.

L'article continue ci-dessous

Zidane Juventus 1997

Un destin lié à l’Équipe de France

Avec son départ du Real, Zidane pourrait aussi changer de structure et se diriger vers une équipe nationale après avoir tout remporté en club. Bien évidemment, tous les regards se tournent vers les Bleus. En poste depuis 2012 avec les Bleus, Didier Deschamps a la certitude de rester jusqu’en 2020 pour l’instant, année où son contrat se termine pour l’instant. En pleine préparation pour la Coupe du Monde, l’ancien entraîneur de l’OM vise avec ses dirigeants une demi-finale en Russie. Un mauvais résultat, comme une élimination précoce, n’entraînerait pas forcément son éviction mais le fragiliserait sans doute.

Reste à savoir si Zidane se dit prêt à prendre la relève ou préfèrerait patienter en prenant d’abord un club. Il est certain que de nombreux supporters de l'équipe de France aimeraient le voir venir prendre la relève de Deschamps mais cela relève à ce jour de l'utopie, tant le capitaine vainqueur du Mondial 1998 semble pour l'instant intouchable aux yeux de la fédération et de ses dirigeants.

Fermer