Quatre matchs, zéro victoire : la pré-saison cauchemardesque du Bayern de Nagelsmann

Dernière mise à jour
Getty

On aurait pu s'attendre à de meilleurs débuts... La pré-saison du Bayern Munich, pour l'instant, n'est pas vraiment à la hauteur des attentes placées en Julian Nageslmann, successeur d'Hansi Flick sur le banc du Champion d'Allemagne. Bien au contraire, celle-ci suscite même de nombreuses inquiétudes outre-Rhin...!

Jeux Olympiques : Les favoris tiennent leur rang​

Pas d'alarmisme à outrance, pas de procès : mais Julian Nagelsmann n'a pas encore remporté sa première victoire sur le banc bavarois : et c'est un fait. L'entraîneur « prodige », tel que beaucoup le définissent compte tenu de son jeune âge et de l'excellent travail accompli à la tête d'Hoffenheim et du Red Bull Leipzig, entraîneur allemand de l'année en 2017, a rencontré de nombreuses difficultés après avoir été nommé entraîneur du Bayern. Son équipe n'y est pas (encore) et serait bien inspirée de faire mieux.

Zéro victoire en préparation, ça fait tâche

Pour l'heure, le Bayern a disputé pas moins de quatre rencontres amicales. Lors de ses débuts, le 17 juillet, ils ont perdu 3-2 contre Cologne, pour ensuite faire match nul contre l'Ajax, une semaine plus tard, 2-2. Il y a quelques jours, encore une défaite, cette fois contre le Borussia Mönchengladbach (0-2). Ce samedi, à l'Allianz Arena face au Napoli de Luciano Spalletti, le Champion d'Allemagne est tombé de haut en s'inclinant largement (3-0) contre des Italiens portés par un très bon Victor Osimhen.

Un nul et trois défaites, donc, mais il faut avouer que le club allemand doit encore ravailler sans de nombreuses stars, qui ne sont revenues de vacances que ces derniers jours. Dans moins d'une semaine, le premier match officiel, les débuts en Coupe d'Allemagne contre le Bremer SV. Julian Nagelsmann et ses hommes arrivent sans victoires en pré-saison, une exception et en même temps un événement extraordinaire, en attendant une saison qui, comme toujours, verra les Bavarois parmi les favoris.