Quand Peter Crouch évoque avec humour l'égo démesuré de Cristiano Ronaldo

Commentaires()
Getty/Goal
L'attaquant anglais de Stoke City a publié un livre, dans lequel figure notamment une anecdote hilarante sur le quintuple Ballon d'or, égocentrique.

Dépassant les 2 mètres de haut, ne pesant que 69kg et étant abonné aux buts de toute beauté, Peter Crouch, 37 ans et toujours en activité, est résolument un footballeur différent des autres, dont l'originalité ne saurait laisser indifférent. Ayant défendu les couleurs de la sélection des Three Lions à 42 reprises, pour un total plus qu'honorable de 22 buts inscrits, le natif de Macclesfield évolue aujourd'hui à Stoke City, où il s'est installé depuis 2011. 

Toutefois, s'il n'a pas encore raccroché les crampons, le géant attaquant a récemment décidé de publier un livre dans lequel retrace sa riche carrière par l'intermédiaire d'anecdotes diverses et variées, mais bien souvent avec un seul et même point commun : leur aspect croustillant. 

"Il passait sa main dans ses cheveux et disant : Woaw, je suis tellement beau !"

Outre-Manche, certaines d'entre elles ont largement été rélayées par les tabloïds, le Daily Mail en tête de file. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'une d'entre elles, concernant la Portugais Cristiano Ronaldo, ancien joueur de Manchester United, vaut le détour. En effet, cette dernière rappelle les époques mancuniennes de celui qui, depuis, détient cinq Ballons d'or et a fait les beaux jours du Real Madrid pendant 9 ans, avant de s'engager à la Juventus Turin cet été. 

Cristiano Ronaldo Manchester United

Une époque durant laquelle le lusitanien était la cible de nombreuses critiques, concernant son supposé égocentrisme. Un égo surdimensionné, lié notamment à son apparence physique, qui semble se confirmer, à en croire les propos hilarants publiés par Peter Crouch, qui révèle ce que lui racontait son ancien partenaire en sélection Rio Ferdinand, lui qui jouait aussi chez les Red Devils à cette époque. 

"Il passait sa main dans ses cheveux et disant : ''Woaw, je suis tellement beau !'' .Les autres joueurs de United essayaient de l'énerver. ''Peu importe. Leo Messi est un meilleur joueur que toi.'' Et il levait ses épaules et souriait encore. ''Ah oui. Mais Messi ne ressemble pas à cela", raconte Peter Crouch. Une chose est sure, une décennie plus tard, la rivalité entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo n'a pas pris une ride... Et le second cité non plus. 

Prochain article:
Gattuso "accepte" la décision d'Higuain
Prochain article:
Monaco, Thierry Henry annonce Subasic "apte" et des "choses avancées" pour un attaquant
Prochain article:
Higuain non retenu dans le groupe du Milan pour le Genoa
Prochain article:
Mercato - Julian Weigl au PSG, c'est "non" pour le directeur sportif de Dortmund
Prochain article:
Equipe de France - Guy Stéphan : "Il n'y a pas de problème" avec Aymeric Laporte
Fermer