PSG, Wanda Nara emballée par Di Maria et la victoire en Ligue des champions

Commentaires()
Getty Images
La femme de Mauro Icardi a confié sa joie après la victoire du PSG face au Real Madrid et a encensé Angel Di Maria.

Blessé aux adducteurs, Mauro Icardi n'a pas disputé le match face à l'Olympique Lyonnais, mais était présent en tribunes pour assister au choc. Sorti à l'heure de jeu contre le Real Madrid, l'Argentin n'était pas en mesure de jouer contre l'OL. De l'autre côté des Alpes, sa femme, Wanda Nara, consultante pour l'émission italienne Tiki Taka, diffusée sur la chaîne Italia 1 chaque dimanche soir, a confié son optimisme pour le PSG en Ligue des champions après une entrée en matière brillante contre le Real Madrid.

PSG - Le programme de la semaine avec Reims et Bordeaux

"La Ligue des champions ? Il est très serein, tranquille. Avec un tel résultat face à une telle équipe, vous prouvez votre force. Voir tous ces champions réunis... Mon fils Valentino (issu de son union avec Maxi Lopez, ancien coéquipier d’Icardi à la Sampdoria, ndlr) rêve d'une telle équipe. Il m’a dit: ‘je prenais cette équipe sur la Playstation, les voir en vrai tout autour de Mauro quel rêve’. Pour notre famille, c'est vraiment une chose super belle", a déclaré Wanda Nara.

"Un match émouvant pour Di Maria"

Di Maria comemora gol do PSG diante do Real Madrid

L'article continue ci-dessous

L'agent de Mauro Icardi a rendu hommage à Angel Di Maria, homme du match, auteur d'un doublé face au Real Madrid, son ancien club entre 2010 et 2014 : "Le 'Fidéo', le 'spaghetti', s’est-elle exclamée. Que dire, il a fait un super match. Il se bat depuis qu'il est tout petit. Il a grandi dans la même ville que Mauro, à Rosario. Il marque deux buts contre son ancienne équipe, le Real Madrid, ça a dû être très émouvant pour lui."

Lyon - PSG, Thiago Silva, Marquinhos... toutes les réactions

Dans une interview accordée à Canal +, Mauro Icardi a défendu sa relation avec Wanda Nara : "Ceux qui me connaissent savent quel type de personne je suis, et c’est tout ce qui compte. Oui, c’est certain je suis plus jugé sur ma situation personnelle que sur mon jeu. Mais ça fait sept ans que c'est le cas, depuis que je suis avec Wanda. C’est une personne célèbre, je le suis aussi et je sais ce que ça implique. Mais ça n'influence pas mon état d'esprit. Vraiment. Sinon je n'aurais pas joué pour l’Inter et marqué 150 buts !" 

"On essaie de vivre notre relation du mieux possible. On est tous les deux amoureux, et on ne choisit pas de qui on tombe amoureux. Ça nous est arrivé et c'est comme ça. Au moment de choisir mon agent, je n’y ai pas réfléchi à deux fois. Je pense avoir pris la décision parfaite pour notre famille et pour mon avenir. Je traite de la même manière les femmes et les hommes. J’ai deux filles encore très jeunes et j’essaie de leur donner la même chose qu’aux garçons (ceux de Lopez qu’il élève comme ses propres enfants, ndlr)", a conclu l'Argentin.

Fermer