News Résultats en direct
PSG

PSG : Un esprit revanchard pour la réception de Guingamp ?

22:22 UTC+1 18/01/2019
Kylian Mbappe PSG 2018
Après s'être fait éliminés en Coupe de la Ligue par Guingamps, les Parisiens retrouvent les Bretons en L1, ce samedi. L'occasion de se racheter.

Malgré un séjour très intense au Qatar pour les Parisiens, ils n’ont pas le temps de se relâcher. Ce samedi à 17 heures, le retour à la Ligue 1 devra être appréhendé avec le plus grand sérieux face à un adversaire qui les a éliminés de la Coupe de la Ligue il y a 10 jours, Guingamp. Et c’est justement ce manque d’envie qui a fait défaut. En coulisses, Thomas Tuchel a insisté sur ce point à ne pas reproduire, tandis qu’en public, il est apparu pas plus préoccupé que lorsqu’il doit aborder d’autres matches.

Une erreur de parcours seulement ? 

Je ne sais pas si nous avons une motivation supplémentaire. Nous avions perdu mais c'était en Coupe et nous ne pouvons pas récupérer cette victoire car là c'est en Ligue 1”, a-t-il expliqué en conférence de presse ce vendredi. Fidèle à sa philosophie de toujours se projeter et ne pas regarder en arrière, la défaite face aux Bretons a dû être passée au peigne fin pour leur réception en championnat. “Nous avons joué une équipe avec un bloc bas, nous devons nous adapter. Notre objectif, bien sûr, c'est de gagner cette rencontre et nous en avons la possibilité demain (ce samedi, ndlr)”.

Un esprit de revanche est-il au menu ? Pour Thomas Tuchel, cela pourrait concerner certains de ses hommes : “Pour certains joueurs, ce sera l'occasion de montrer que ce n'était qu'une erreur de parcours”. Avec trois penalties concédés, la défense parisienne a été mise à mal : Thilo Kehrer et les deux latéraux, Juan Bernat ainsi que Thomas Meunier, ont sûrement envie de se racheter aux yeux de leur coach. Sachant qu’il fonctionne sur le modèle méritocratique, et que seuls Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani sont à l’abri (sauf en cas de sanction, comme le Français l’a vécu face à Marseille), les trois joueurs doivent saisir cette opportunité de faire oublier leurs erreurs en Coupe de la Ligue. A cinq matches de l’affrontement à Manchester (six en cas de victoire en Coupe de France face à Strasbourg), tous les feux doivent être au vert après un début d'année 2019 insipide.