PSG, Tuchel : "Il nous manque trop de joueurs"

Commentaires()
Getty Images
Le coach du PSG était très remonté après la gifle contre le LOSC. Pas contre ses joueurs, mais plutôt contre le mauvais sort et...sa direction.

L'entraineur du PSG, Thomas Tuchel, avait des messages à faire passer après la lourde défaite de son équipe contre le LOSC (1-5), dimanche soir au Stade Pierre Mauroy. Kylian Mbappé et ses coéquipiers ont pris cinq buts face aux Nordistes et pour le technicien allemand il n'y a pas à chercher midi à quatorze heures; pou lui, s'il y a eu une telle déroute, c'est parce que son groupe était trop limitée en nombre et en qualité.

Paris s'est présenté à ce match sans plusieurs de ses titulaires (Neymar, Cavani, Di Maria, Marquinhos). D'autre part, deux joueurs importants sont aussi sortis sur blessure durant le premier acte. Pour Tuchel, "c'en était trop" et il n'y a, de fait, pas besoin de s'étonner de la tournure des évènements.

"C'est trop facile de dire (comme Mbappé, ndlr) qu'on a manqué de personnalité. Non, on a contrôlé. On a fait un bon début de match, avec quatre buts marqués. Deux qui y étaient et deux hors-jeu. Eux, n'en ont pas eu, a d'abord commencé par lâcher Tuchel. Avec dix joueurs, c'était ensuite compliqué. On a joué avec des joueurs malades, qui ne devaient pas jouer. Ce n'est pas possible d'avoir que seize joueurs seulement (sur la feuille du match)".

Si Tuchel était extrêmement furieux c'est parce qu'il estime que cette situation regrettable aurait pu être évitée : "Cette défaite montre autre chose. On a des manques à chaque fois. Le match de ce soir met en valeur tout ce qu'on a fait cette saison avec un groupe souvent réduit. Paris manque de joueurs ? Oui, il nous manque des Lassana Diarra, des Adrien Rabiot. Tout le monde voit ça mais ne disait rien car on gagnait. Si je vais le dire au président ? Oui, on va discuter. Maintenant, tout le monde doit réfléchir". Nasser Al-Khelaifi et Antero Henrique vont apprécier.

L'article continue ci-dessous

"Pas sûr qu'on gagne à Nantes"

Les griefs de l'entraineur parisien étaient donc destinés à ses employeurs. Et, il n'en veut absolument pas à ses joueurs, qu'il a trouvés courageux et combatifs : "Ce match montre notre mentalité, contrairement à ce que tout le monde pense. C'était trop, il y avait trop d'absents. Pour gagner ici, il nous aurait fallu plus de qualités. Vu les circonstances, on a fait un bon match. Moi, je dois protéger mes joueurs. A dix, c'était super dur".

Paris est attendu pour réagir dès mercredi face à Nantes, et sceller enfin tout suspense pour le titre. Une mission qui parait à sa portée en principe. Tuchel n'en est pas totalement sûr cependant. "Gagner à Nantes ? Je ne pense pas qu'on va y gagner. Peut-être qu'on ira là-bas avec 13 joueurs", a-t-il conclu.

 

Fermer