PSG : Nkunku, la montée en puissance

Commentaires()
Gettyimages
Nkunku a inscrit son 4è but à Amiens, en Ligue 1. Une performance une nouvelle fois réussie, qui lui permet de marquer des points précieux.

"Il travaille très bien aux entraînements. C'est vrai qu'il a besoin de progresser en jouant davantage de minutes mais, tous les jours, aux entraînements ou à chaque match qu'il joue, c'est important pour lui de progresser et d'avoir ce niveau de performance sur le terrain. C'est pour ça que nous sommes contents". Ces déclarations d'Unai Emery à l'issue du match face à Metz (5-0) visaient Christopher Nkunku, auteur d'un doublé. Cette rencontre face aux Messins était sa seconde titularisation et il signait déjà son 3è but de la saison. Une prestation qui a donné envie au coach de lui donner, justement, plus de temps de jeu à un moment où il n'y a plus d'enjeu pour l'équipe et des absences à combler.

Aligné dans le couloir gauche, à la place de Rabiot, le titi parisien a encore une fois démontré qu'il montait en puissance et a rendu la confiance que le technicien basque place en lui. Sur ses quatre titularisations lors de l'exercice 2017-2018 en Ligue 1, il a donc inscrit 4 buts dont 2 en un seul match (Troyes, Metz et Amiens). Son efficacité a été un soulagement ce vendredi soir, au Stade de la Licorne : sur les 23 tirs tentés du PSG, seuls 8 ont été cadrés. Nkunku a trouvé le cadre à 2 reprises pour un but, celui qui a donné l'avantage aux siens (64è, 1-2), avant que Konaté ne réduise l'écart à la 80è minute. 

Nkunku, l'avenir du PSG

Sur le terrain, sa qualité de passe a été un point non négligeable de la fluidité entre la défense et la ligne d'attaque. Il a surtout échangé avec Kimpembe, dans l'axe, et Pastore sur l'aile gauche, respectivement 9 et 8 passes. Avec la blessure de Verratti, qui ne reviendra pas pour la fin de saison et peut-être l'envie d'Emery de ménager Rabiot qui a été énormément utilisé (il est le 2è joueur de champ à avoir le plus joué en championnat, juste derrière Cavani) le jeune français a des chances de voir son temps de jeu augmenter. Une aubaine, juge Marquinhos : "Je suis content pour lui. C'est quelqu'un qui nous montre qu'il a les qualités et les capacités pour faire mieux ici à Paris. Il est patient, il travaille. L'opportunité est là, c'est là qu'il faut se montrer et profiter. Il est très polyvalent, ça va nous servir pour la fin d'année et la suite".

Christopher Nkunku Troyes PSG Ligue 1 03032018

L'article continue ci-dessous

Pour Thomas Meunier, cette performance était une évidence : "On le voit tous les jours à l'entrainement, on sait que c'est un garçon super talentueux. Il a vraiment mûri aux côtés de toutes ces stars, pour progresser il n'y a pas mieux. Malgré son temps de jeu réduit il en est à 4 ou 5 buts déjà. Il a toujours un impact assez bon, c'est un milieu de terrain qui aime les infiltrations et c'est le genre de joueur moderne dont chaque équipe a besoin. C'est l'avenir du PSG", analysait-il à l'issue de la rencontre, en zone mixte. 

Nkunku, pur produit du PSG, abat ses cartes à chaque minute donnée par son entraineur. Si Unai Emery a annoncé la semaine dernière qu'il n'entrainera pas le club la saison prochaine, le probable futur entraineur du club de la capitale, Thomas Tuchel, a cette propension à donner la chance aux jeunes joueurs, une situation qui ne peut être que bénéfique au jeune joueur. Pour le moment, il doit continuer sur sa lancée afin d'obliger dans les plus hautes instances à se poser les bonnes questions sur le rôle qu'il peut jouer prochainement. 

 

Prochain article:
Juventus - AC Milan : En Arabie saoudite, l'Italie s'offre une Supercoupe de la discorde
Prochain article:
Barcelone - Yaya Touré : "Gerard Piqué ? Rafael Márquez était dix fois meilleur"
Prochain article:
Bernardo Silva optimiste quant aux chances de titre de Manchester City
Prochain article:
Mercato - L'Olympique de Marseille et Mario Balotelli, ça brûle !
Prochain article:
Ligue 1 : Bordeaux-Dijon décalé de samedi à dimanche ?
Fermer