PSG-Nantes 1-0 - Kimpembe, Meunier et toutes les réactions en zone mixte

Getty
Retrouvez toutes les réactions des Parisiens en zone mixte après le court succès contre Nantes (1-0).

Presnel Kimpembe (défenseur du PSG) : "On est tous content de cette première partie de saison. Jusqu'à présent on n'a toujours de défaite donc c'est toujours positif pour l'équipe et on va essayer d'en profiter. Ce qui a changé avec Thomas Tuchel ? Un peu de tout, on a plus de grinta, on bosse encore plus au niveau tactique. On sait que c'est un grand coach et on a tous envie de démontrer de quoi on est capable. Moi, j'ai du boulot. Mais je n'ai pas envie de parler de moi, le plus important ça reste l'équipe. Il faut attendre la fin avant de pouvoir juger, le plus important ce sont les objectifs. Et ils sont atteints pour la première partie de saison (...) Un moment à retenir ? La qualif en Ligue des champions. Ce n'était pas un moment facile, mais on arrive quand même à sortir premier et à se qualifier en huitièmes donc c'est que du positif. Manchester ? C'est une grande équipe, on va prendre ce match très au sérieux".

Thomas Meunier (défenseur du PSG) : "C'est difficile de faire mieux, à part deux ou trois matches nuls. Jusqu'à mi-septembre on a mis un peu de temps à trouver nos marques avec un nouveau coach, un nouveau staff et une nouvelle tactique. Depuis quelques mois on est sur une très, très bonne lancée. Je ne vais pas dire "irratrapable" en championnat mais c'est tout comme. Et en Champions League on a montré aux yeux du monde qu'on avait les qualités pour aller plus loin qu'un petit huitième ou qu'un quart. Le plus positif ? L'esprit d'équipe, qui faisait parfois défaut dans certains matches, les 5 derniers mètres pour le pressing, le retour défensif, les couvertures etc... Cela paraissait désorganisé non pas par manque de connaissance tactique mais par cette nonchalance un peu, et là cette année il y a un coach qui met l'accent énormément sur ça. Il n'y a pas de secret, le seul moyen de gagner des matches et de belle façon, c'est de le faire en équipe. Il y a eu un effet du nouveau coach, tout le monde voulait montrer qu'on avait le niveau pour jouer au PSG, et jouer plus que 10 matches dans la saison. Et lui aussi a été humainement très malin, avec beaucoup de psychologique. Pour comparer avec Emery, ce sont des entraîneurs jeunes qui veulent la possession de balle, qui veulent le jeu, essayer d'acculer l'adversaire. Mais le gros point fort de Tuchel c'est de pouvoir faire sentir aux joueurs qu'ils sont encore plus importants qu'ils ne le sont. On a parfois vu Neymar revenir à Belgrade. Ce sont des choses qu'il a soulignée en analyse vidéo et qui sont très importantes parce que si la vedette de l'équipe le fait tout le monde peut le faire. Ces quelques jours de vacances vont faire plus que du bien, oui. Je vais rester un peu dans le football et profiter un peu aussi".

Sabrina Belalmi, au Parc des Princes.

Prochain article:
ASSE-OL, Aulas, Genesio et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Mercato - Almamy Touré (Monaco) à l'Eintracht Francfort l’été prochain ?
Prochain article:
Barça, Ousmane Dembélé touché à la cheville
Prochain article:
Saint-Etienne-Lyon 1-2, l'OL remporte un derby renversant
Prochain article:
Barcelone-Leganes 3-1, le Barça enchaîne mais perd Dembélé sur blessure
Fermer