News Résultats en direct
Ligue 1

PSG, Mbappé : "Avec ou sans Neymar, ce n'est pas la même chose"

23:34 UTC+2 11/08/2019
Kylian Mbappe PSG Nimes Ligue 1 11082019
Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, a reconnu que son équipe est différente selon si Neymar est présent ou pas.

Le cas Neymar continue à faire couler beaucoup d'encre et générer des débats sans fin dans la capitale française. Le Brésilien était toujours à Paris alors qu'il est annoncé sur le départ et cela donne lieu à de nombreuses interrogations et incertitudes. Chez les fans du joueur, mais pas que.

Le coach Thomas Tuchel a reconnu récemment que ne pas savoir quelle sera l'issue de ce feuilleton le dérangeait. Et son joueur, Kylian Mbappé a aussi admis dimanche soir, même si ce n'était qu'à demi-mot, que la situation commençait à devenir pesante.

Après le match contre Nîmes, qui a vu les champions de France l'emporter largement (3-0) et avec notamment un but et une passe décisive de sa part, l'international français a déclaré au micro de Canal+ : "Si on sera plus compétitifs cette saison ? Cela dépend, on va essayer. Après, on ne va pas se mentir. On va voir ce qui va se passer avec Neymar. Avec ou sans lui, ce n'est pas la même équipe. Mais on va essayer de le faire (être plus compétitif) pour les fans."

Pour Marquinhos, l'équipe "reste concentrée sur le terrain"

Mbappé veut donc être fixé. Et l'on peut imaginer qu'il serait très heureux de voir "Ney" tourner le dos aux sollicitations extérieures et lier son futur à celui de l'équipe francilienne. A l'instant T, ce n'est cependant pas du tout la tendance, et les messages hostiles scandés et brandis à son endroit par le public parisien lors de ce match de reprise ne vont probablement pousser le Brésilien à changer de position.

Pour Mbappé, l'équipe est donc sensible aux bruits du mercato et tout ce qui se dit ici et là au sujet de leur prestigieux coéquipier. Ce n'est en revanche pas le sentiment de Marquinhos. Ce dernier a, lui, certifié que "tout le monde est concentré sur notre [le] jeu, et notre [la] philosophie". "Le reste, on laisse de coté pour la direction. Ils savent très bien quoi faire. Nous, on doit vraiment penser au terrain, et non aux transferts", a-t-il ajouté.