PSG, Marco Verratti : "Avec Pochettino, je me sens plus libre"

Marco Verratti PSG Bordeaux Ligue 1 281120
Getty
Découvrant un nouveau rôle sous les ordres de Pochettino, Verratti savoure cette bonne passe individuelle et collective avec l’Argentin.

Il est arrivé au PSG avec l’étiquette d’espoir du football mondial en 2021. Neuf ans après, Marco Verratti est désormais un cadre du vestiaire parisien. La décennie passée dans la capitale française n’a pas été toute rose à cause à de nombreuses blessures et un niveau de jeu qui plafonnait pour certains, mais l’Italien a toujours prouvé qu’il y avait un PSG avec lui et sans lui.

Déjà revenu à un très bon niveau depuis le début de la saison, Marco Verratti parvient même désormais à élargir sa palette de milieu. Arrivé sur le banc du PSG il y a deux mois, Mauricio Pochettino a rapidement fait une annonce forte. Sous son règne, l’international italien sera plus un meneur de jeu que la rampe de lancement de la transition offensive parisienne comme c’est le cas depuis neuf ans. Un sacré changement mais qui porte ses fruits, à l’image de sa passe décisive pour Mbappé contre le Barça, et qui n’est pas pour déplaire au principal intéressé.

"Avec le coach, je me sens plus libre, j'ai le droit d'aller où je veux sur le terrain, de trouver les espaces, d'être un peu plus haut, avoue Verratti sur le site officiel du PSG. Plusieurs fois, je suis arrivé dans la surface, et dans la surface c'est plus facile de faire la passe décisive, je devais donner un ballon parfait à Kylian. Ce sont des choses que nous faisons à l'entraînement. Nous apprenons tous les jours, et nous espérons que plus le temps passera, meilleurs nous serons."

L'article continue ci-dessous

Décris comme meneur, Verratti est finalement plus un électron libre si l’on se penche sur ce qu’il se passe sur le terrain. Avec Leandro Paredes et Idrissa Gueye, Pochettino a trouvé son assise dans l’entrejeu et ça s’est vu au Camp Nou.

Avec une entame de match compliquée, le milieu de terrain du PSG a complètement étouffé celui du Barça, Verratti empêchant notamment les centraux de trouver Busquets. Ce large succès n’est donc pas le fruit du hasard pour l’ancien de Pescara même s’il ne s’imaginait pas une victoire avec quatre buts à l’extérieur.

"Je pense que quand tu gagnes 4-1 à Barcelone, tu fais un match presque parfait. On n'a pas gagné 4-1 au hasard, on s'est créé des occasions et on a bien défendu. On a couru tous ensemble, on a fait un très bon match, quand on avait le ballon, et quand on ne l'avait pas. Le coach avait très bien préparé le match, c’est ce qui nous a permis de le maîtriser. Il faut apprendre de ses défaites, il faut montrer sur le terrain qu'on est une équipe plus mature qu’il y a quelques années. Si on est tous à 100% pendant 90 minutes on peut faire de grandes choses cette saison."

Fermer