PSG, Loïc Mbe Soh : "Le match contre Reims va m’aider à progresser"

Commentaires()
Getty
Après la large victoire du PSG en Youth League, Loïc Mbe Soh (18 ans) est revenu sur son match délicat de la semaine dernière en L1 contre Reims.

Il a dû vite passer à autre chose. Se remettre dans le bain après une première sortie ratée cette saison en Ligue 1, la semaine dernière contre Reims (défaite 0-2). Capitaine du PSG en Youth League, le défenseur Loïc Mbe Soh (18 ans) est revenu avec sincérité sur ce match compliqué face aux Rémois. Il a aussi exprimé sa satisfaction après son but et la large victoire des Titis contre Galatasaray (5-1) ce mardi en Youth League.

C’est une belle victoire même s’il vous a fallu un petit peu de temps pour vous adapter…

Loïc Mbe Soh : Oui. C’était un nouveau système avec une défense à trois. Il fallait prendre nos repères et lancer notre match. Mais après, ça s’est bien passé.

Comment vous sentez-vous dans cette équipe où plusieurs joueurs comme vous, Aouchiche, Kouassi et Kalimuendo font le yoyo entre les pros et les U19 ?

Les joueurs, on les connaît. C’est notre génération, ça ne change rien. On essaye d’apporter un plus vu qu’on s’entraîne avec les pros. On est là pour aider le collectif à avancer.

Comment jugez-vous cette promotion ?

C’est une bonne génération. On s’entend tous bien, il y a de la qualité. Maintenant, on va essayer de gagner chaque match les uns après les autres.

Cette victoire vous permet d’effacer un petit peu la défaite contre le Real Madrid

C’était important de prendre nos premiers points pour bien démarrer cette compétition dans laquelle on espère aller loin.

"Mon but prouve que je suis fort mentalement"

Mbe Soh PSG

La semaine dernière, vous avez connu votre première titularisation contre Reims (0-2) à un poste qui n’était pas le vôtre. Comment avez-vous vécu ce match ?

J’étais déçu de moi. Je n’ai pas fait le match que je voulais faire. Ce n’était pas mon poste, je n’avais pas assez de repères, mais ce sont des choses qui arrivent. Je vais vite m’en remettre et passer à autre chose. Déjà, cette victoire va m’aider et mon but prouve que je suis fort mentalement.

Est-ce difficile de passer à autre chose justement ?

Je prends tout ça comme une expérience. Ça va m’aider à progresser. Je suis très content, je ne regrette rien et je vais apprendre, que ce soit à ce poste de latéral droit ou à mon poste, en défense centrale. Je vais continuer à travailler, et me connaissant je sais que ça va aller.

Ça donne envie d’y retourner régulièrement…

Bien sûr. J'ai tout le temps envie de jouer. Je veux toujours être sur le terrain, et c’est important d’enchaîner.

Propos recueillis par Benjamin Quarez, au Necmi Kadioglu Stadium.

Fermer