PSG : la provocation de Mbappé, "l'essence du foot" selon Rothen

Dernière mise à jour
Getty Images

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain l'a emporté dans la douleur sur la pelouse du FC Metz (1-2), pourtant lanterne rouge de Ligue 1. Face aux Grenats, les Parisiens se sont imposés au bout du temps additionnel grâce à un doublé salvateur d'Achraf Hakimi. Un but libérateur qui s'est suivi par plusieurs incidents entre sur la pelouse...

Cadix - Barça 0-0, le Barça n'y arrive pas​

Et notamment entre joueurs. Dans sa joie particulièrement expressive, Kylian Mbappé, l'attaquant vedette du PSG, s'est visiblement moqué de son adversaire Alexandre Oukidja, alors au sol. Ce dernier n'ayant pas apprécié ce comportement, s'est relevé pour tenter d'en découdre, avant d'être freiné par Neymar et ses partenaires.

L'article continue ci-dessous

Depuis, le comportement de Kylian Mbappé fait couler beaucoup d'encre. Son attitude était-elle digne d'un joueur de sa stature ? Selon Frédéric Antonetti, l'entraîneur du FC Metz, la réponse est non. "Même si les vents sont contraires et malgré la fatigue physique et morale, il faut savoir rester concentré sur le jeu. Mais sur ce fait de jeu, Kylian Mbappé aurait intérêt à avoir un autre comportement s'il veut être aimé. J'adore ce joueur mais il gagnerait à être plus humble", a-t-il pesté en conférence de presse.

"Pour moi, c’est l’essence même du foot !"

Pointé du doigt, Kylian Mbappé peut compter sur le soutien d'un ancien de la maison parisienne en la personne de Jérôme Rothen. Aujourd'hui consultant pour RMC, l'ex-international français a pris la défense du natif de Bondy. "Sa réaction après le match ? J’adore. Pour moi, c’est l’essence même du foot ! Un match de compétition, tu as envie de le gagner, d’être le meilleur. Par moment c’est compliqué donc tu fais preuve de chambrage", a confié Jérôme Rothen, avant de charger Frédéric Antonetti.

"Fred Antonetti ne devrait pas parler d’humilité, sinon on va analyser tout son comportement depuis le début de sa carrière et on va se rendre compte si lui a fait preuve d’humilité ou pas", a-t-il ajouté. Pour rappel, le technicien s'est par le passé distingué à maintes reprises pour ses accès de colère et ses déclarations musclées.