PSG-Juventus - Thiago Motta : "Qui ne voudrait pas de Neymar ?"

Dernière mise à jour
PSG

La rumeur de la possible arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain aura mis du temps avant de prendre épaisseur aux Etats-Unis. Mais depuis quelques jours, il ne se passe plus une journée sans que la délégation parsienne n'évoque ce doux rêve. Après la défaite face à la Juventus (2-3) mercredi à Miami, Thiago Motta a accepté de faire le bilan de la tournée américaine du PSG, avant de lâcher quelques mots sur Neymar.

Le résumé de la rencontre

Quel bilan faites-vous de cette tournée ?

Thiago Motta : Le bilan est à faire sur les matches que l'on a joué, mais aussi sur les entraînements. On a joué contre de bonnes équipes et je pense que ça va nous permettre d'être dans le rythme. Cela va commencer vite contre Monaco. J'espère qu'on sera bien.

L'équipe a encaissé huit buts sur ces trois matches, n'est-ce pas trop ?

Les problèmes defensifs concernent toute l'équipe, dès le premier attaquant. On doit s'améliorer parce qu'on a pris beaucoup de buts et une grande équipe ne peut pas se permettre ça. Il faudra être en place contre Monaco. Dans les moments difficiles dans un match il faut être uni. On a montré l'année dernière qu'on est capable de le faire, pourquoi on n'y arriverait pas cette année ?

Le match contre Monaco arrive dans trois jours seulement, vous ne craigniez pas que le groupe soit fatigué ?

Si on pense comme ça avant un match, c'est se chercher des excuses. Nous, on n'a pas la possibilité de faire ça. C'est un match important. On sait qu'il y a la voyage pour aller au Maroc, ce match contre la Juventus trois jours avant... mais on va se reposer. On sera concentré à 100% pour bien jouer ce match (...) Quand on joue au PSG, on doit être professionnel, donc on s'est préparé aussi pendant les vacances, même si on a repris que le 4 juillet. Il a fallu maintenir un peu notre forrme physique. On est bien.

Quels sont les objectifs de la saison ?

Le premier, c'est ce match face à Monaco. C'est une finale, il faut gagner. On a gagné ce Trophée les années précédentes et ça a fait du bien pour la saison. Après, il faudra reconquérir le titre de champion de France. C'est le premier objectif car il faut être régulier pour ça. Ce n'est jamais facile. On aura le temps de penser aux autres compétitions comme la Ligue des champions et les deux coupes un peu plus tard. On doit bien commencer la saison pour ne pas commettre les mêmes erreurs que la saison dernière. On n'avait pas bien commencé la saison, on avait perdu des points importants et à la fin, ça nous a manqué.

On parle beaucoup de l'arrivée de Neymar, vous en parlez aussi entre vous ?

Bien sûr qu'on se parle. C'est un grand joueur. Quelle équipe ne voudrait pas de Neymar ? Tout le monde aimerait l'avoir dans son équipe. Le Barça ne veut pas s'en priver, ce n'est pas par hasard. Il peut faire la différence. S'il vient, on l'attendra avec les bras ouverts. J'espère que ça va bien se finir pour le PSG aussi car jouer avec un joueur de ce niveau, c'est rare et c'est difficile d'en trouver. Mais pourquoi pas ? 

Vous pensez que c'est le type de joueur qu'il manque au PSG pour passer un cap ?

Ce type de joueur manque à toutes les équipes. Pour trouver un joueur de ce niveau, c'est très très difficile. Il peut jouer n'importe où et bien sûr qu'il peut jouer au PSG, je n'ai pas besoin de le dire. C'est un joueur d'un autre niveau.

Loïc Tanzi, à Miami