PSG, Javier Tebas : "Le Real Madrid ne va pas payer 400 millions pour Neymar"

Commentaires()
Getty Images
Javier Tebas est revenu sur ses critiques envers le PSG. Il ne croit pas que le Real Madrid puisse s'offrir Neymar à n'importe quel prix.

Javier Tebas a beaucoup fait parler de lui cette année, notamment avec toutes ses déclarations contre le Paris Saint-Germain. Le président de la Liga avait critiqué le transfert de Neymar chez le champion de France en titre et s'était plaint en demandant des sanctions de l'UEFA et du fair-play financier. Alors que des rumeurs envoient l'international brésilien au Real Madrid, Javier Tebas a commenté cette possibilité.

Dans une interview au magazine Club del Deportista, Javier Tebas, président de la Liga, a indiqué que le Real Madrid n'a pas des moyens illimités pour recruter Neymar, mais n'est pas loin d'avoir suffisamment d'argent pour le faire : "Je vous dis déjà que Madrid ne va pas payer 400 millions pour Neymar, mais les chiffres et les chiffres que le Real Madrid génère peuvent vous mettre très près pour pouvoir le signer".

Neymar Brazil 2018

"La Liga est au dessus des clubs et des joueurs"

Il est revenu sur ses critiques envers le PSG suite au transfert de Neymar : "Je n'ai pas critiqué le PSG pour le prix stratosphérique de la signature de Neymar, j'ai critiqué l'origine de l'argent pour payer ce montant, que l'argent ne provient pas de ce que le PSG génère comme revenu de l'industrie du sport. Si Neymar coûtait "x" millions, l'émir du Qatar qui est le propriétaire du club, parce que 'ouvre le gaz' et paie 'x' millions".

Javier Tebas n'est pas inquiet qu'un jour la Liga perde Cristiano Ronaldo et Lionel Messi : "Si pendant des années nous n'avons pas travaillé sur cette hypothèse, alors nous ne savons pas comment gérer cette institution. Notre objectif est que la marque la Liga soit au-dessus des joueurs et des clubs, comme c'est le cas avec la Premier League. Je ne me souviens pas de la dernière fois qu'un joueur de Premier League a remporté un Ballon d'Or".

Il a fini par donner son point de vue sur les chances de l'Espagne lors de la Coupe du monde : "Comment je vois l'Espagne ? Eh bien, elle va gagner! Non, maintenant sérieusement, gagner la Coupe du Monde est très difficile, mais je pense qu'après l'échec que nous avons connu au Brésil en 2014, il y a beaucoup plus de concentrations dans le football et la conviction qu'une grande Coupe du Monde peut être gagnée".
 

Fermer