PSG, Dani Alves : "Quitter le Barça ? C'était important pour Neymar"

Dernière mise à jour
Commentaires()
YANN COATSALIOU
Dans une interview publiée sur le site de la FIFA, Daniel Alves a pris la défense de Neymar, critiqué par les fans du Barça après son départ au PSG.

Si les fans du FC Barcelone n'ont pas forcément apprécié le départ de Neymar pour le Paris Saint-Germain l'été dernier, Daniel Alves, lui, n'y voit rien d'anormal. Dans une interview relayée lundi par le site de la FIFA, le latéral brésilien a pris la défense de son compatriote.

Suivez le mercato EN DIRECT sur Goal !

"Il devait juste sortir de l'ombre. Jouer avec quelqu'un d'aussi unique que Leo (Messi) est la chose la plus incroyable qui puisse vous arriver, mais vous avez toujours un doute pour savoir si c'est vous qui avez de la qualité ou si c'est lui", a expliqué Dani Alves, qui dit n'avoir eu "pratiquement rien à voir" avec le transfert de Neymar au PSG.

L'article continue ci-dessous

"Je pense que vous avez une meilleure chance de réaliser des choses individuellement lorsque vous n'êtes pas aussi proche d'un joueur comme Messi. C'était important pour le développement de Ney, et pour le Brésil qu'il suive son propre chemin", a ajouté l'ancien joueur de la Juventus lors de ce même entretien.

"La Ligue des champions nous motive. Elle nous excite"

Dani Alves a également eu un mot sur la Ligue des champions avant le grand rendez-vous de février contre le Real Madrid, en huitième de finale : "C'est notre principal objectif. C'est ce que pensait Neymar quand il a quitté le Barça et c'est ce que je pensais quand j'ai quitté la Juve. C'est ce qui nous motive, ce qui nous excite."

Et pour la gagner, Dani Alves estime qu'il faudra "bien plus que des grands noms". "Vous pouvez avoir de bons joueurs, mais si vous n'avez pas d'équipe, vous ne la gagnerez pas. Nous sommes prêts et notre victoire ou notre élimination dépendra de la manière dont nous travaillerons en équipe." Le message est passé.

Prochain article:
Aguilar songe et croit à l'équipe de France
Prochain article:
Nice, Rivère ne regrette pas d'avoir conservé Balotelli
Prochain article:
Le groupe du Real Madrid pour la Coupe du monde des clubs
Prochain article:
Avant Liverpool-Manchester United : Mohamed Salah, le pharaon rayonne de nouveau
Prochain article:
José Mourinho est-il responsable de la lente érosion des valeurs de Manchester United ?
Fermer