PSG - Cavani : "Je me dois d’aider le PSG à devenir meilleur"

Commentaires()
Gettyimages
A l'occasion de la sortie de ses nouveaux crampons, le co-meilleur buteur de Ligue 1 se livre en exclusivité sur l'envergure du PSG, la MCN, Mbappé...

Les trois attaquants stars de l’équipe ont trois styles différents. Qu’est-ce qui fait que cela fonctionne bien tous ensemble ?

Je pense qu’on est tous les trois complémentaires. On a effectivement trois styles différents, mais c’est précisément cette caractéristique qui fait que les choses se passent aussi bien.

Aujourd’hui le PSG c’est surtout Cavani, Neymar et Mbappé. Quels sont les avantages de parier autant sur la ligne d’attaque, et au contraire les inconvénients ?

En fait, on parle beaucoup de nous trois mais le reste de l’équipe est important parce qu’ils font le travail nécessaire pour que nous puissions jouer vers l’avant, qu’on puisse être libre de faire ce que l’on veut, d’attaquer et marquer des buts. Je n’aime pas laisser de côté mes coéquipiers qui font partie de l’équipe. Ce n’est pas seulement Cavani, Neymar et Mbappé mais une équipe au complet, du gardien de but aux attaquants et il ne faut pas parler que des attaquants.

Avec qui avez-vous la meilleure relation sur le terrain ?

Ça dépend beaucoup du match. Certains matches sont plus faciles que d’autres. Mais le plus important est que l’équipe fonctionne comme une équipe, que le collectif prime. Tous les joueurs doivent jouer en fonction des autres. Je serais injuste si je disais que je me sens plus à l’aise avec un joueur en particulier.

Cavani Nike 1Crédit photo : Nike/@alexpenfornis

Mbappé est très jeune mais déjà très mature, quels sont ses points d’amélioration et comment pouvez-vous l’aider sur le terrain ?

Je crois que le football aujourd’hui est un exemple, un petit, de ce qu’est la vie. Moi je lui dirais que le football c’est…de la tactique. Ça pourrait le faire évoluer en un joueur plus complet. Je pense que la tactique est très importante pour un joueur et ça pourrait être mon conseil. En dehors du terrain, il est humble, c’est un bon garçon. Il est jeune et a encore beaucoup à apprendre mais pas que du football, de la vie en générale et c’est normal à son âge.

Vous souvenez-vous d’un conseil en particulier qu’on vous a donné ces dernières années ?  

Je parle toujours de ma famille et des conseils qu'ils me donnent. Leurs conseils me permettent d’être meilleur, humble et travailleur. Être travailleur vous donne la possibilité de marcher la tête haute parce que personne ne vous jugera. C’est le conseil le plus utile qu’ils m’aient donné.

Pourtant vous êtes souvent décrié, notamment sur les occasions ratées, et vous venez de passer la barre des 100 buts en Ligue 1 avec le PSG. Comment vivez-vous cette situation ?

Sincèrement les critiques envers moi…..J’essaie de ne pas les écouter. Tous ces gens qui parlent….Peut-être qu’ils n’ont jamais joué dans un stade. Dans le football, nous ne sommes pas que des joueurs. Absolument tout le monde peut donner son opinion vous savez ! Et j’essaie de ne pas les écouter.

Qu’est-ce que ça vous fait de voir que votre club a autant de résonnance à l’international ?

Honnêtement, je sais que beaucoup de gens parlent du PSG aujourd’hui. Le club travaille pour faire partie des meilleures équipes d’Europe. Pas seulement au niveau football, mais au niveau du marketing également. Le PSG est dans une position spéciale et je me dois d’aider le club à devenir meilleur et de l'aider à devenir ce qu’il souhaite être.

Prochain article:
Officialisé à Chelsea, Gonzalo Higuain se fait chambrer par les supporters de l'AC Milan avec ses biscuits Nutella
Prochain article:
VIDÉO - Buteur contre Barcelone, Ben Yedder rend hommage à Emiliano Sala
Prochain article:
Coupe de France - Oswald Tanchot (Le Havre) à Vitré : un come-back et des souvenirs plein la tête
Prochain article:
Arsenal - Unai Emery : "Nous avons besoin de recruter des joueurs"
Prochain article:
French Connection: Rafael Leao, le "Mbappé portugais", veut briller à Lille
Fermer