PSG, Angel Di Maria : "Kylian Mbappé sera très certainement un jour Ballon d'Or"

Commentaires()
Getty Images
L'ailier argentin prédit un grand avenir à son coéquipier Kylian Mbappé. L'attaquant du PSG a évoqué ses retrouvailles avec Manchester United en C1.

Actuellement en stage au Qatar, le PSG se prépare à vivre une seconde partie de saison très chargée. Si en Ligue 1, le champion de France en titre a déjà creusé l'écart et semble filer tout droit de nouveau vers le titre, les joueurs de Thomas Tuchel seront forcément attendus en Ligue des champions et ce dès le choc contre Manchester United en huitièmes de finale, un match particulier pour Angel Di Maria.

"On a encore des matches avant d'affronter Manchester ! Manchester a changé avec son nouvel entraîneur, ils n'ont perdu aucun match . Mais on doit penser à nous et rien qu'à nous ! Si on fait les choses bien, tout se passera bien. Je n'y suis resté qu'un an, cela n'a pas été la meilleure période de ma carrière, ou plutôt on ne m'a pas laissé passer ma meilleure période. Il y a eu des complications avec l’entraîneur de l'époque. Mais grâce à Dieu, j'ai pu venir au PSG et démontrer à nouveau qui j'étais", a indiqué Angel Di Maria à France Bleu.

L'article continue ci-dessous

"Tuchel a confiance en nous"

L'attaquant du PSG a encensé son coéquipier, Kylian Mbappé, qu'il voit remporter un Ballon d'Or dans le futur : "Kylian Mbappé est un phénomène comme tu l'as dit, depuis sa sortie de Monaco, il a beaucoup grandi en tant que joueur, il a fait une Coupe du Monde extraordinaire. S'il continue comme ça, entouré de coéquipiers au grand potentiel, il va encore évoluer davantage et sera très certainement Ballon d'Or".

Angel Di Maria se sent bien avec Thomas Tuchel : "Il a une grande confiance en nous quatre et surtout en moi car l'an dernier je n'ai pas pu jouer comme je le voulais. Unai Emery jouait sur un système avec trois joueurs, je suis donc content de jouer, je sais que je dois aussi travailler défensivement pour équilibrer l'équipe. Cela nous réussit plutôt bien, pourvu que cela dure ! Quand il est arrivé on a eu une réunion, il est venu me voir à Barcelone quand j'étais avec la sélection argentine et il m'a simplement dit qu'il souhaitait que je reste, qu'il n'y avait pas d'autre option ! Ce qui m'importe c'est de donner mon maximum, de lui rendre l'affection qu'il me porte et de le lui prouver sur le terrain !".

L'Argentin a botté en touche concernant l'objectif en C1 : "Je crois qu'on a très bien commencé l'année, pas aussi bien commencé en Ligue des Champions mais on a redressé la situation et on a fini premiers du groupe. Mais c'est compliqué, dès le tirage on a dit que ce serait difficile d'arriver aux huitièmes de finale, on a failli être éliminés, mais on a fait un gros match à domicile contre Liverpool et aussi contre L'Etoile Rouge de Belgrade, deux gros matches décisifs pour être qualifiés. On est encore une fois en huitième de finale face à une équipe difficile. On doit faire de notre mieux pour essayer de gagner".

Fermer