News Résultats en direct
Arsenal

Premier League - Quelle composition pour Arsenal en 2019-2020 ?

12:53 UTC+2 10/08/2019
Pierre-Emerick Aubameyang, Nicolas Pepe, Mesut Ozil
Les Gunners ont été particulièrement actifs sur le marché des transferts cet été, à l'aube de la deuxième saison d'Emery dans le nord de Londres.

Ces derniers mois auront fait une grande différence pour Arsenal. La fin de saison dernière a été compliquée après l'échec des hommes d'Unai Emery à terminer dans les quatre premiers puis leur défaite en finale d'Europa League contre Chelsea (1-4), qui les a privé de Ligue des champions pour la troisième saison consécutive.

Malgré cela, après un marché des transferts qui a vu arriver six nouveaux joueurs - dont le joueur le plus cher de l'histoire du club, Nicolas Pépé - l'ambiance est plutôt à l'optimisme dans le nord de Londres, au moment de débuter la saison. Une deuxième année pour le technicien espagnol dont l'objectif principal sera donc de retrouver le plus belle des compétitions européennes.

Voici ce à quoi pourrait ressembler l'équipe cette saison.

Gardiens

Après une première saison en Angleterre réussie, Bernd Leno espère s'installer définitivement comme le N°1, d'autant que Petr Cech est désormais parti à la retraite. Après son transfert depuis Leverkusen l'été dernier pour environ 22 millions d'euros, le portier allemand a dû attendre son heure pour prendre la place du Tchèque en début d'exercice.

Après avoir fait ses débuts en championnat en septembre contre Watford après une blessure de Cech, il n'est plus sorti du XI de l'équipe en Premier League. Il a ensuite réalisé une superbe saison, qui l'a vu être en course pour le titre de joueur de la saison d'Arsenal, finalement attribué à Alexandre Lacazette.

Emiliano Martinez, prêté en deuxième partie de saison à Reading en Championship, sera sa doublure et devrait jouer les matches de coupes nationales et la Ligue Europa.

Défenseurs

La défense est depuis plusieurs saisons le tendon d'Achille des Gunners et donc un axe de travail prioritaire pour Emery. L'équipe a concédé au moins 50 buts en championnat lors des deux dernières saisons, un total qu'il faudra absolument réduire pour espérer rivaliser avec les meilleurs.

C'est avec cet objectif que deux nouvelles arrivées ont été enregistrées dans ce secteur de jeu. Deux joueurs qui, lorsqu'ils seront tout à fait prêts, sont attendus comme titulaires.

David Luiz a été acheté à Chelsea pour 9 millions d'euros lors du dernier jour du mercato pour remplacer Laurent Koscielny, de retour en France du côté de Bordeaux. Dans le même temps, l'arrière gauche Kieran Tierney, convoité depuis le début de l'été, s'est engagé en provenance du Celtic.

Enfin, William Saliba a également été recruté mais ne rejoindra le club que la saison prochaine. Acheté à Saint-Etienne contre 30 millions d'euros, le joueur de 18 ans a dans la foulée été prêté aux Verts pour une saison et ne traversera la Manche qu'à l'été 2020.

Rob Holding devrait rapidement revenir après sa blessure aux ligaments du genou qui l'a tenu éloigné des terrains pendant toute la deuxième partie de saison dernière. Une bonne nouvelle pour son entraîneur puisqu'il a été l'un des meilleurs défenseurs de son équipe avant cette blessure. Autre retour, celui de Calum Chambers, prêté à Fulham.

La saison passée, Emery avait fait le choix d'une défense à trois pour finir la saison, mais il devrait revenir à une défense à quatre plus traditionnelle cet été. Ainsley Maitland-Niles continuera d'occuper le couloir droit en attendant le retour en forme d'Hector Bellerin, alors que Nacho Monreal et Sead Kolasinac seront en concurrence à gauche en attendant que Kierney ne se remette de sa double opération pour une hernie.

Enfin, malgré la volonté du club de s'en séparer, Shkodran Mustafi est toujours là et sera un remplaçant en défense centrale.

Milieux

Dani Ceballos est la seule nouvelle arrivée dans ce secteur de jeu, l'international espagnol étant prêté pour un an par le Real Madrid. Il sera particulièrement intéressant de voir comment Emery utilisera le talentueux joueur de 22 ans, qui peut occuper différents postes au milieu de terrain.

Il peut en effet évoluer comme N°10 dans un 4-2-3-1, même si cela pose la question du rôle dévolu à Mesut Ozil.

Mais l'Espagno peut aussi jouer comme relayeur dans un milieu à trois, avec Granit Xhaka et soit Matteo Guendouzi ou Lucas Torreira à ses côtés, ou encore aux côtés du Suisse dans le double pivot d'un 4-2-3-1. Xhaka continue de diviser parmi les suiveurs d'Arsenal mais il reste un joueur clé de l'effectif et pourrait récupérer le barssard suite au départ de Koscielny.

Le départ d'Aaron Ramsey à la Juventus laisse peu d'alternatives au milieu, mais les bonnes prestations de Joe Willock pendant le préparation sont de bonne augure, alors que Reiss Nelson espère pouvoir avoir lui aussi du temps de jeu.

Mohamed Elneny est toujours au club, mais ses opportunités de jouer seront limitées s'il ne s'en va pas d'ici la fin du mercato. Enfin, Emery peut toujours compter sur Henrikh Mkhitaryan en cas de besoin.

Attaquants

Arsenal a passé son été à chercher des joueurs pour améliorer son attaque et venir épauler le duo Aubameyang-Lacazette, très en forme la saison passée. Wilfried Zaha a pendant un temps semblé proche de venir, mais les Gunners ont vu Crystal Palace refuser une offre supérieure à 40 millions d'euros.

Mais au final, c'est son coéquipier en sélection, Nicolas Pépé, qui est arrivé, pour un transfert record de 80 millions d'euros. L'international ivoirien peut jouer comme ailier droit ou attaquant et il devrait être utilisé au sein d'un trio avec les deux autres stars offensives de l'équipe.

Eddie Nketiah - en jambes au mois de juillet - est parti en prêt à Leeds, alors que le nouveau venu Gabriel Martinelli espèrera avoir un impact après son arrivée en provenance du Brésil cet été. Le jeune joueur se verra probablement offrir quelques opportunités en coupes, tout comme Tyreece John-Jules.

L'entraîneur

Unai Emery s'apprête à vivre une saison cruciale avec les Gunners, lui qui s'est engagé pour trois saisons l'année dernière lors de son arrivée en Angleterre. Ce qui suppose que d'ici un an, Arsenal devra se décider entre lui proposer de prolonger ou s'en séparer.

Au vu de l'incertitude générée par la fin de l'ère Wenger, il semble impossible que le club ne laisse planer le doute au cours de la saison prochaine. Il est donc parfaitement conscient de l'importance de prendre un bon départ, ce qui ne sera pas simple avec des confrontations à venir rapidement contre Tottenham et Liverpool.

Emery a régulièrement été accusé d'avoir une approche conservatrice la saison dernière, certains se demandant s'il était l'homme de la situation pour faire progresser le club. D'autres argumentaient qu'il n'avait pas à sa disposition les joueurs pour développer sa vision du jeu, mais avec les arrivées de Pépé et Ceballos, il semble désormais mieux armé. La pression va donc être sur ses épaules.

La composition possible d'Arsenal