Premier League - Prolonger ses cadres et recruter avec ambition, la stratégie payante de Liverpool

Commentaires()
Getty
En annonçant la prolongation de Mohamed Salah ce lundi matin, Liverpool a confirmé sa volonté de redevenir l'un des tous meilleurs clubs d'Europe.

Finaliste malheureux de la Ligue des Champions et 4ème de Premier League la saison dernière, Liverpool a effectué un attendu retour au premier plan ces derniers mois, sous la houlette d'un Jurgen Klopp visiblement inspiré. Principales clés du développement du club 18 fois sacré champion d'Angleterre ? Un recrutement effectué de manière intelligente, une parfaite symbiose entre qualités techniques et débauche d'énergie, et désormais : l'instauration d'une continuité. 

Un recrutement qui s'inscrit dans le long terme 

Ce n'est un secret pour personne, dans le football moderne, façonner un effectif de qualité pour prétendre au haut niveau rime avec effectuer des investissements majeurs sur le marché des transferts. D'autant plus dans le championnat anglais, réputé pour ses transactions payées à des prix bien souvent démesurés. Si Liverpool n'échappe pas à la règle, avec plus de 635 millions d'euros dépensés lors des 5 dernières saisons, force est de constater qu'à la décharge des Reds, ces sommes importantes ont généralement été investies sur des joueurs qui, aujourd'hui, participent pleinement à l'essor de l'ancien club de Steven Gerrard. 

Keita

Ainsi, des joueurs comme Mohamed Salah, Sadio Mané et Roberto Firmino, principaux fers de lance de Liverpool la saison dernière, ont chacun coûté un peu plus de 40 millions d'euros. Une somme qui, aujourd'hui, peut apparaître comme dérisoire au vue de la qualité de ces 3 joueurs aux statistiques incroyables - ils totalisent 57 buts à eux trois en Premier League la saison dernière - et des prix pratiqués sur le marché des transferts chaque été. De plus, les signatures de joueurs d'avenir tels que Virgil Van Dijk (79M€), Dominic Solanke (libre), Loris Karius (6,5M€), Georginio Wijnaldum (27M€) ou encore Emre Can (12M€ ) s'inscrivaient dans cette logique. Tout comme celles de Fabinho (50M) et Naby Keita (60M), respectivement recrutés à l'AS Monaco et au RB Leipzig cet été, qui pourraient hériter d'un rôle important ces prochains mois. 

Se renforcer dans la stabilité 

Toutefois, en plus de se renforcer, conserver ses forces vives constitue à coup sûr une autre nécessité dans le football moderne, de nombreux clubs oubliant le fait que sport collectif oblige, peaufiner certains automatismes étant d'une importance indéniable. C'est justement sur ce point que Liverpool compte s'appuyer pour continuer à briller. Ainsi, après la prolongation de contrat de Roberto Firmino jusqu'en 2023, c'était au tour de Mohamed Salah de signer un "nouveau contrat de longue durée", ce lundi matin, à en croire le compte twitter du club anglais. Dans le même temps, certains tabloïds anglais croient savoir qu'une prolongation de contrat de 5 ans a été proposée à l'autre élément décisif de l'équipe de Jurgen Klopp, en la personne de Sadio Mané. 

Salah

Alors que les noms d'Alisson Becker (AS Roma) et Nabil Fekir (Lyon) reviennent avec insistance du côté de Liverpool, le spectacle pourrait donc être une constante à Anfield la saison prochaine, en marge d'une saison plus que jamais sous le signe de la confirmation pour un projet comptant parmi les plus cohérents du continent. 

Fermer