News Résultats en direct
Arsenal

Premier League - Arsenal dément avoir rencontré Mourinho

15:02 UTC+1 03/11/2019
Jose Mourinho Unai Emery Arsenal 2018-19
L'ancien manager de Chelsea a été évoqué comme une piste potentielle pour prendre la succession d'Unai Emery après une série de mauvais résultats.

Arsenal a démenti les rumeurs selon lesquelles le directeur du football du club, Raul Sanllehi, aurait récemment rencontré José Mourinho, alors que la pression continue de croître sur les épaules d'Unai Emery.

Le récent match nul à domicile contre Wolverhamtpon (1-1) ce samedi est loin d'avoir éteint les spéculations autour du poste d'entraîneur de Gunners qui n'ont remporté que deux de leurs neuf derniers matches de championnat.

Plusieurs médias évoquaient ce dimanche que Mourinho avait récemment dîné avec Sanllehi, faisant du Portugais une piste pour remplacer l'Espagnol. Plusieurs sources proches du club ont fait savoir à Goal, pourtant, que cette rencontre n'avait pas eu lieu. Les deux hommes ne se sont plus croisé depuis plusieurs années.

VIDEO - Unai Emery : "C'est normal qu'il y ait des critiques"

Néanmoins, le fait de laisser entendre que la hiérarchie d'Arsenal envisage de prendre les choses en main n'aidera guère la cause d'Emery, qui cherche à conquérir un public de plus en plus malheureux. Après avoir remplacé Arsène Wenger à l'été 2018, l'ancien coach de Séville et du Paris Saint-Germain n'a pas été en mesure de ramener le club en Ligue des champions lors de sa première campagne.

Un été dispendieux avec les arrivées de Nicolas Pépé, Dani Ceballos et Kieran Tierney a laissé penser que les Gunners seraient en mesure de repartir de l'avant cette saison, mais les voilà qui pourraient terminer le week-end avec six points de retard sur la quatrième place de la Premier League après seulement 11 matches.

Si l'on tient compte des retombées de l'épisode Granit Xhaka lors du match de dimanche dernier contre Crystal Palace, de la décision d'exclure Mesut Ozil de l'équipe pendant une bonne partie de la campagne et des troubles dans le vestiaire, Emery a de nombreuses questions qui devront trouver réponse dans les semaines qui viennent.

Le match à Leicester (4e) samedi prochain aura une importance capitale pour son avenir. Mourinho, quant à lui, est au chômage depuis qu'il a été licencié par Manchester United en décembre dernier et a vu son nom associé à plusieurs grands clubs européens.

Il semble la piste prioritaire du Real Madrid en cas de décision de se séparer de Zidane, et a également refusé les bancs de Benfica et Lyon depuis son départ d'Old Trafford. S'il venait, ce dernier devrait se faire accepter par l'Emirates où il n'est pas en odeur de sainteté après avoir mené Chelsea au succès ou s'en être pris à Arsène Wenger par le passé.