Verratti touché au genou droit, l'Academy mise en avant... : le journal américain du PSG - Jour 2

Commentaires()
Goal
Chaque jour, nous vous faisons vivre la tournée américaine du PSG au plus près de l'équipe. Dimanche, les Parisiens ont accéléré leur préparation.

Après une soirée d'acclimatation samedi, les Parisiens sont rentrés dans le vif de leur préparation américaine dimanche. Angel Di Maria a rejoint ses coéquipiers dans l'après-midi et complété le groupe de 25 joueurs qu'Unai Emery aura à sa disposition jusqu'à la fin de la tournée. 

Aurier, Ben Arfa et Krychowiak ne sont pas aux Etats-Unis avec le PSG

Qu'ont fait les Parisiens aujourd'hui ?

Deux séances étaient au programme à la Barry University ce dimanche. Une matinale (10h/12h - heure locale) et une en fin d'après-midi (18h-20h, heure locale) devant une centaine de personnes, membres des academies parisiennes à Miami et Rio. Si l'entraînement de samedi avait servi de décrassage, Unai Emery a pu commencer à travailler tactiquement ce dimanche. Avec Marquinhos, de retour sur le terrain après des douleurs au pied samedi, mais sans Marco Verratti touché au genou droit. Le technicien espagnol a également pu compter sur Thomas Meunier et Layvin Kurzawa, blessés en fin de saison dernière, qui peuvent s'entraîner sans trop de gêne aux Etats-Unis. Edinson Cavani et Angel Di Maria ont eux repris à part. 

Paris va monter en puissance 

Paris n'a cependant pas encore réellement débuté son stage d'un point de vue commercial. Si 100 enfants des PSG Academy de Rio et de Miami ont assisté à la deuxième session d'entraînement de la journée, peu de monde s'est déplacé pour tenter d'approcher la délégation française. Personne samedi au moment de l'arrivée des joueurs à leur hôtel et seulement huit personnes parquées derrière les grillages de la Barry University dimanche matin. Ils étaient en revanche bien plus nombreux le soir même au moment du départ des joueurs vers leur centre d'entraînement. Il aura peut-être simplement fallu que la nouvelle ait le temps de se propager en ville.  

La photo du jour : Antero Henrique et Maxwell au bord du terrain d'entraînement

Antero Henrique - Maxwell

Loïc Tanzi, à Miami

Fermer