Pour Mino Raiola, Balotelli est "victime de sa couleur de peau" en Italie

Commentaires()
Getty Images
Le célèbre agent, Mino Raiola, a tenu des propos pour le moins controversés en déclarant que Mario Balotelli, son client, est dans le dur actuellement "parce qu'il est noir".

Désigné à ses débuts au plus haut niveau comme l'un des grands espoirs du football mondial, Mario Balotelli n'a jamais véritablement pu confirmer cette étiquette. A l'exception de l'Euro 2012, où il s'est montré à son avantage, il n'a pas pu briller au plus haut niveau et enchainer, sur la durée, avec des prestations convaincantes. Pour beaucoup, c'est en raison de son hygiène de vie, son manque de sérieux et aussi son refus de la discipline que "Super Mario" a échoué à exprimer tout son potentiel. Mais, ce n'est pas vraiment l'avis de son agent, Mino Raiola.

"Il sera à l'Euro"

L'article continue ci-dessous

Celui qui officie également comme représentant de Zlatan Ibrahimovic a une toute autre explication par rapport à l'irrégularité de Balotelli. "Je pense que les gens jugent Balotelli trop souvent et je pense que c'est parce qu'il vit dans un pays qui n'est pas prêt à avoir un joueur noir à un niveau aussi important, a-t-il lâché à Tuttosport. De ce point de vue-là, l'Italie est à des années lumières par rapport aux autres pays. Le racisme est bien là et malheureusement les joueurs noirs doivent faire deux fois plus pour réussir ici".

Raiola est triste pour ce qu'endure actuellement son poulain. Mais, il n'est pas fataliste. Il croit en son rebond et à sa capacité à retrouver le sommet. A la question si Balotelli pouvait encore accrocher le wagon pour l'Euro en France, il s'est d'ailleurs voulu optimiste : "Est-ce que Conte doit l'appeler parce qu'il est le meilleur ? Enzo Bearzot a bien convoqué Paolo Rossi en 1982 malgré son inactivité et on a ensuite remporté le Mondial. Je suis convaincu que Mario va regagner la confiance de Conte à travers ses performances et ses buts à Milan". Une prédiction qu'il est probablement l'un des rares à émettre. 

Fermer