Pour Gabriel Jesus, la Seleçao doit savoir composer sans Neymar

Neymar Brazil
Getty
L'attaquant brésilien estime que la Seleçao dispose d'assez de qualités pour faire oublier l'absence de Neymar, blessé, et veut le prouver vendredi.

Gabriel Jesus veut que le Brésil prouve à nouveau qu'il peut gagner sans Neymar, après qu'il a été confirmé que leur talisman raterait le match de qualification pour la Coupe du monde 2022 contre le Venezuela, vendredi. Sujet à une tension à l'aine, manquant les trois derniers matches du Paris Saint-Germain toutes compétitions confondues, y compris une défaite en Ligue des champions contre le RB Leipzig, Neymar va manquer à sa sélection nationale, qui a pourtant prouvé pouvoir triompher sans son maître à jouer.

"Celui qui est ici a la qualité pour faire gagner la Selecao"

En effet, les hommes de Tite étaient également sans Neymar pour la Copa America de l'année dernière, une compétition qu'ils ont gagnée, et Gabriel Jesus ne croit donc pas que son équipe puisse chercher des excuses. "De toute évidence, nous parlons de l'importance de Neymar avec son club et pour notre équipe, combien il a donné et donne chaque jour. Je suis un grand fan", a tout d'abord déclaré l'attaquant de Manchester City, avant de rappeler le statut de la Seleçao, une équipe composée de grands joueurs.

L'article continue ci-dessous

"Mais quand il s'agit de l'équipe nationale, tout le monde doit partager la responsabilité, cela ne peut pas tomber sur lui. Tout le monde est là pour une raison. Avec Neymar, nous étions plus proches de la victoire, mais la Selecao a démontré qu'elle pouvaient jouer sans lui. Nous voulons toujours qu'il soit disponible, car il marque, aide. Mais s'il ne peut pas jouer, alors que nous connaissons son importance, nous devons partager la responsabilité. Celui qui est ici a la qualité pour faire gagner la Selecao", a ajouté l'attaquant.

France-Finlande (0-2) : les chiffres à retenir​

Personnellement, Jesus est déterminé à jouer son rôle, ayant raté la précédente trêve internationale, blessé. "Même en tant que jeune homme, j'ai une certaine histoire ici et je suis heureux de porter ce maillot dont j'ai toujours rêvé. Et chaque fois qu'il y a un appel, c'est la même fête que d'habitude. Je regarde, j'entends mon nom et je suis ému. Je veux toujours venir aider, et cette fois je suis venu avec une concentration à 100% pour être capable de vous aider", a enfin promis le joueur de City. À lui de jouer !

Fermer