Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte

Commentaires()
Getty
Les Bleus ont dressé un constat lucide après leur copie ratée aux Pays-Bas (2-0), ce vendredi soir.

Didier Deschamps (sélectionneur de l'équipe de France) : "Il y avait beaucoup d'envie en face, et pas suffisamment chez nous. Avec leur enthousiasme et leur qualité, on a eu beaucoup de mal et beaucoup de déchet dans notre jeu. Dans l'agressivité il n'y avait pas photo. Leur victoire est logique. Quand on est dans le confort, et je ne m'exclus pas de cette analyse, voilà ce qui arrive... Au haut niveau, il y a des exigences et, là, on n'y était pas. On ne peut pas se réfugier derrière les joueurs absents".

Hugo Lloris (gardien et capitaine de l'équipe de France) : "L’adversaire était très fort. Nous, on n’a pas répondu aux exigences du haut niveau malgré quelques opportunités en première période pour ouvrir le score. On a joué au minimum de notre potentiel et on l’a payé. Le score aurait pu être bien plus lourd ! Il faut se remettre en question et espérer que l’Allemagne batte les Pays-Bas, mais ce n’est plus entre nos mains…".

L'article continue ci-dessous

Moussa Sissoko (milieu de terrain de l'équipe de France) : "Ce soir c'était un non match. On s'est fait bouffer dans les duels, on a pas été solide défensivement, ce qui est normalement l'une de nos forces. On arrive à bien jouer en contre, ce soir on a pas su le faire. Au niveau du jeu, on a pas su avoir une bonne possession de balle. On est déçu ce soir et c'est tout à fait normal mais ça fait partie du foot et il va falloir vite relever la tête".

Blaise Matuidi (milieu de terrain de l'équipe de France) : "On a manqué de beaucoup de choses, pratiquement de tout. On n'a pas été bons. On s'est fait bouger. On est très déçus. C'est un jour sans pour nous. On a été punis, on aurait même dû encaisser plus de buts s'il n'y avait pas eu Hugo (Lloris)".

Antoine Griezmann (attaquant de l'équipe de France) : "Ce n'était pas notre soir. On a essayé de faire de notre mieux mais on a mal choisi la soirée pour passer à travers. On n'était pas dedans, au début du match ou à la deuxième mi-temps c'était pas nous. On a eu beaucoup de joueurs absents importants pour nous et ça s'est vu. Maintenant on a un autre match devant nos supporters (mardi à Saint-Denis en amical contre l'Uruguay), même si ça ne compte pas, il faut remettre les choses dans l'ordre". 

Fermer