Patrick Vieira dément une arrivée à Nice, "une fausse information"

Commentaires()
Getty Images
Annoncé à Nice pour prendre la succession de Lucien Favre, Patrick Vieira a démenti les rumeurs dont il fait l'objet.

L'entraîneur du New York City FC, Patrick Vieira, affirme que les spéculations qui le concernent pour une arrivée à l'OGC Nice ne sont pas fondées. Vieira était aussi annoncé à Arsenal, mais Unai Emery, qui vient de quitter le Paris Saint-Germain, est préssenti pour prendre la succession d'Arsène Wenger après le reigne de 22 ans du Français.

Vieira, lui, a déclaré le mois dernier qu'il était "prêt à entraîner n'importe quel club en Europe". Son nom a été cité à Nice ces derniers jours, avant que la rumeur ne continue d'enfler ce mardi après l'officialisation de l'arrivée de Lucien Favre au Borussia Dortmund.

Vieira a été vu en France au cours du week-end, ce qui a suscité de nouvelles spéculations, mais il a expliqué qu'il s'était rendu dans son pays pour des affaires personnelles, pas pour s'entretenir avec le club azuréen.

"Cela me fait sourire, car bien sûr, il n'y a pas de contrat signé ou quelque chose comme ça", a déclaré Patrick Vieira à la presse ce mardi soir. "C'est une mauvaise information, je suis là, comme toujours, je suis vraiment heureux, j'aime beaucoup mon travail, j'apprécie beaucoup de faire partie de ce club de football, je me concentre sur mon prochain match".

"Je ne veux pas que les joueurs, moi-même, mon personnel ou n'importe qui dans ce club de football soit distrait par ce qui se passe. Ma tête, mon attention et mon énergie sont ici".

L'article continue ci-dessous

"Ce que je peux contrôler, c'est d'être ici, d'avoir ma tête, mon énergie dans ce club de football et tout ce qui sort est hors de mes mains, je ne peux pas contrôler ce qui se passe en France, ce qui se passe en Angleterre ou ce qui se passe n'importe où ailleurs".

"J'ai une relation fantastique avec les gens de ce club de football, nous avons toujours été clairs les uns avec les autres, pour moi c'est le plus important, je laisse les gens faire ce qu'ils doivent faire ou dire ce dont ils ont besoin", a conclu le champion du monde 1998.

Pour rappel, Lucien Favre a quitté Nice après deux saisons passées chez les Aiglons.

Fermer