OM, Tapie : "Les supporters sont l'âme du club"

Bernard Tapie Marseille
Getty
L'historique président de l'OM a réagi aux incidents survenus ce samedi après-midi à la Commanderie.

L'Olympique de Marseille est au coeur de la tourmente. Au coeur de la course au titre il y a quelques semaines, les Phocéens ont connu un véritable coup d'arrêt sur le plan sportif ces dernières semaines. Les résultats en dents de scie de l'OM s'ajoutent à des polémiques autour de l'avenir d'André Villas-Boas ou encore des relations entre Dimitri Payet et Florian Thauvin, mais surtout à un ras le bol des supporters autour notamment de Jacques-Henri Eyraud.

OM - Rennes reporté à cause des incidents à la Commanderie

Ce samedi, le centre d'entraînement de l'OM a été envahi par des supporters, à quelques heures du coup d'envoi de la rencontre face au Stade Rennais, venus manifester leur mécontentement. Un évènement qui a provoqué le report de la rencontre face au Stade Rennais, alors qu'un joueur de l'OM aurait été touché par un projectile. Ces actes ont été condamné par le propriétaire de l'OM, Frank McCourt, et le président, Jacques-Henri Eyraud.

Dans une interview accordée à France 2 dans laquelle il a évoqué son combat contre la maladie, Bernard Tapie est revenu sur les incidents survenus à Marseille ce samedi rappelant l'importance des supporters pour le club phocéen : "J’étais abasourdi et fondamentalement triste. Les supporters de l’OM représentent l’âme du club. Il y a une frustration chez tous les supporters de football car ils ne vont plus dans les stades. Je crois que c’est le moment pour toutes les parties de se rapprocher, d'autant lorsqu’il y a de tels différends."

Banderole Eyraud Marseille Rennes

L'article continue ci-dessous

Dans les colonnes de la Provence ce samedi soir, Bernard Tapie avait déjà évoqué l'importance des supporters : "Les dirigeants ne doivent jamais oublier une chose: on est tous de passage au club, pas les supporters. Ils sont la moelle épinière de ce club. Les dirigeants et l'actionnaire, ça fait maintenant un petit moment qu'ils assument une responsabilité qui n'est pas vraiment à la hauteur de ce qu'on peut attendre de ce club. Les dirigeants doivent se remettre un peu en cause".

OM, Eyraud défend la politique de McCourt

Pour rappel, lors d'un live sur les réseaux sociaux, ce vendredi, Bernard Tapie avait donné de l'espoir aux supporters de l'Olympique de Marseille, leur prédisant un futur radieux et laissant très clairement sous entendre une vente prochaine de l'Olympique de Marseille dans le futur : "C’est vrai qu’en ce moment avec l’OM, on a un peu de difficultés, mais j’ai un petit son qui me dit que ça va bientôt changer".

Sur France 2 ce dimanche soir, Bernard Tapie a également évoqué sa lutte contre la maladie : "J'en suis qu’on attend et on cherche. J’avais perdu 75% de mes tumeurs, en deux mois elles ont doublé avec les métastases, a indiqué Bernard Tapie. Il y a un nombre incroyable de laboratoires qui travaillent sur des nouvelles molécules. On regarde la composition de votre cancer, il y en a 60 millions de différents. On découvre comment sont composées ces tumeurs. Il y a une égalité totale devant la maladie. En France, vous ne pourrez jamais convaincre un grand professeur de vous donner quelque chose s’il ne peut pas le donner aussi à votre voisin."

Fermer